Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du février, 2019

Quoi faire en septembre à Montréal?

Nos découvertes gourmandes de février 2019

Voici 3 découvertes gourmandes dont nous voulions vous parler ce mois-ci : - Avez-vous entendu parler du programme ACHAT QUI REDONNE ? C'est une initiative créée par les marques Olymel , Lafleur et Flamingo en 2018 et qui est reconduite cette année. L'année dernière,  plus d'1 million de portions de poulet, 2 millions de portions de porc ainsi qu'1,5 million de portions de charcuterie ont été remises aux Banques alimentaires du Québec et l’objectif est de faire encore mieux cette année. Les besoins du réseau des Banques alimentaires sont criants : il répond chaque mois au Québec à 1,9 million de demandes d'aide alimentaire d'urgence de la part de plus 500 000 personnes. Donc quand vous vous retrouverez à l'épicerie et que vous verrez le logo Achat qui redonne, n'hésitez plus! - La  Boulangerie Stonemill  a lancé une nouvelle gamme de pains dans les épiceries québécoises. En plus du pain frais que nous achetons à notre boulangerie de qu

Portus 360 et les produits des Îles

La chef Helena Loureiro du restaurant portugais  Portus 360  nous a invités pour un souper mettant à l'honneur les produits de 4 îles du Fleuve Saint-Laurent dans le cadre de Montréal en Lumière . L'occasion aussi de rencontrer ces producteurs passionnés de l’île d’Orléans, l’Isle-aux-Grues, l’île Grosse Boule et les îles de la Madeleine. Ce souper exclusif de 6 services (80$ ou 120$ avec les vins) est proposé pour 2 soirs seulement : hier et ce soir. Il reste d'ailleurs quelques places si ces photos vous mettent en appétit : Mise en bouche : saumon fumé, champignons aux crevettes, pomme de terre bleue, crème fraîche et mousse de morue Algues marines et bigorneaux, crabe, pétoncles et huîtres à partager  Duo de morue salée et poivron farci à la brandade de maquereau Tournedos de loup-marin (phoque) avec sauce au cassis Assiette de fromages et datte farcie au bleu Pavlova aux cassis Mignardises : natas, meringues et petits fruit

Nos brèves du dimanche

1- Le temps des sucres approche et vous cherchez cette année une cabane à sucre un peu plus "gastronomique"? Notre ami blogueur et fin gourmet Le Cuisinomane vous propose 5 cabanes à sucre pour faire changement des œufs et fèves au lard dans le sirop . 2- Ce mois de février est une hécatombe : on a appris la fermeture de nombreux restaurants bien connus, parfois du jour au lendemain sans explications. Ma Grosse Truie Chérie, Chez L'Épicier du chef Laurent Godbout, les restaurants Soupesoup, le Ballpark, la Pizzeria Romeo, le Farine, la Brasserie Saint-Denis, le Steak House du Village, la succursale de Montréal de la microbrasserie À la Fût... C'est toujours triste de voir disparaître des restaurants où l'on a passé de beaux moments. 3- Envie d'aventure et d'évasion pour la relâche? La Société de transport de Laval (STL) vient d'annoncer que la navette qui fait la boucle autour du centre-ville de Laval, la ligne 360, serait gratuite

La Côte-Nord fièrement représentée

La CÔTE-NORD est la région vedette de Montréal en lumière 2019  du 21 février au 3 mars. J'ai eu le plaisir d'être conviée hier soir à un cocktail dînatoire aux saveurs de la Côte-Nord au restaurant Portus 360 au cours duquel Mario Leblanc, directeur général de Tourisme Côte-Nord, nous a présenté les 5 producteurs agroalimentaires nord-côtiers qui participent aux activités du Quartier Gourmand de Montréal en lumière et nous a dévoilé la toute nouvelle campagne publicitaire et la porte-parole : Julie Bélanger , animatrice-chanteuse originaire de la région. Plusieurs attraits touristiques de l'été 2019 nous ont été présentés et il faut bien dire que cette région est très séduisante, même s'il faut par exemple compter 6 heures de route (dont 30 minutes de traversier) pour aller à Tadoussac , la porte d'entrée de la Côte-Nord où on peut voir des baleines de mai à octobre. On y est allés il y a 7 ans déjà sur 4 jours et on en garde un très bon souvenir.

Coups de Cœur à la TOHU

La TOHU présente jusqu'au 2 mars son nouveau spectacle  Coups de cœur  qui en est à sa 4ème édition. Ce rendez-vous annuel est une sélection de ce qui se fait de mieux en cirque contemporain, 8 numéros variés qui nous tiennent en haleine pendant 1h30. Les numéros s'enchaînent - trapèze ballant, diabolo, tissu aérien, équilibre, clown, slackline, quick change, numéro aérien - et sont exécutés par des artistes qui viennent des meilleures compagnies de cirque québécoises : le Cirque du Soleil, Flip Fabrique, le Cirque Eloize, les 7 Doigts, l'École nationale de cirque. Un musicien assure avec brio l'ambiance musicale tandis qu'une maîtresse de cérémonie tente de faire les enchaînements entre les numéros dans un franglais parfois difficile à comprendre. Disons qu'elle nous a beaucoup plus convaincus dans son numéro de clown avec la participation d'une personne du public qui a totalement joué le jeu et qui nous a beaucoup fait rire. C'est

Le Terrier au Duceppe

Pleurer au cinéma, c'est un grand classique pour moi, mais au théâtre, c'est beaucoup moins fréquent. Il faut dire que Le Terrier , la pièce actuellement à l'affiche au Théâtre Jean Duceppe a tout pour nous arracher quelques larmes. Y a t'il pire chose au monde que de perdre un enfant? Becca et Louis ont perdu Danny, leur fils unique de 4 ans, 8 mois plus tôt et tentent de refaire surface comme ils peuvent. Ce drame les réunit tout en les séparant : l'un veut effacer tout ce qui peut lui rappeler Danny alors que l'autre chérit chaque trace du passé. À cela s'ajoutent les difficultés à communiquer avec la sœur de Becca qui vient de tomber enceinte, avec la mère de Becca qui compare sa propre souffrance à celle de sa fille car elle a aussi perdu un fils mais pas dans les mêmes conditions, avec l'adolescent qui a écrasé Danny alors que celui-ci a déboulé sur la route courant après son chien, et aussi avec les amis dont les enfants sont toujours là

Skier au Sommet Saint-Sauveur

Hier, nous avons profité d'une journée pédagogique pour aller skier en famille au Sommet Saint-Sauveur . Sommet Saint-Sauveur Nous avons choisi cette station parce qu'elle est vraiment proche de Montréal - 65km / 45 minutes d'auto quand le trafic est bon - et qu'elle offre une très belle variété de pistes. La montagne convient donc aux débutants comme aux plus férus de ski alpin. 40 pistes : 9 faciles, 9 intermédiaires, 17 difficiles, 5 experts plusieurs pistes en sous-bois ski de jour et ski de soir (jusqu'à 22h) tous les jours 8 remontées mécaniques 2 versants 213 mètres de dénivelé 1 snowpark 1 zone pour les débutants avec tapis magique l'école de glisse la plus décorée au Québec Sur les pistes comme au chalet, on croise donc toute sorte de monde, dans une ambiance très bon enfant. Le Sommet Saint-Sauveur fait partie des Sommets, un regroupement de 5 stations (Sommet Saint-Sauveur et son versant Avila, Sommet Gabriel, So

Nos brèves du dimanche

1- Dans le cadre de Montréal en lumière , la chef portugaise Helena Loureiro met le cap sur 4 îles québécoises à son restaurant Portus 360 . Les produits de l'île d'Orléans, de l'Isle-aux-Grues, de l'île Grosse Boule et des Îles de la Madeleine seront mis en valeur lors de 2 soirées seulement, les 25 et 26 février, avec un repas de 6 services à 80 $ ou 120 $ avec les vins. Pensez à réserver! 2- On a appris cette semaine que la fréquentation des cinémas était encore en baisse en 2018 . 19,1 M d'entrées ont été dénombrées dans les cinémas au Québec, une baisse de 2% par rapport à 2017. Pourtant il y a eu de bons films en 2018, notamment québécois : La Bolduc, 1991, La chute de l'empire américain, La Course des tuques... Il faut savoir que la part des films québécois dans les entrées en salle ne représente aussi que 9,2% et que ce sont les grosses productions américaines qui sortent leur épingle du jeu. À une époque où un billet de cinéma régulie

Marie Mai lance sa tournée

Après avoir sorti le 9 novembre 2018 son 6ème album, "Elle et moi", Marie Mai , chanteuse populaire québécoise, commence sa nouvelle tournée québécoise par 3 soirs au Centre Bell, les 14-15-16 février. Plus de 50 dates suivront partout dans la Province, jusqu'en mai 2020. Hier soir avait lieu la première médiatique et si je ne suis pas une fan de la chanteuse ni son public cible, j'avoue que c'était un très beau show parfaitement huilé au cours duquel nous avons pourtant assisté à une scène plutôt cocasse, Marie Mai ayant déchiré sa jupe au beau milieu d'une chanson. La chanteuse de 34 ans est une bête de scène, bourrée d'énergie. C'est un spectacle très visuel, avec plusieurs tableaux, qui plaira assurément aux jeunes qui composent majoritairement son public.  La scénographie repose essentiellement sur la présence de 4 grands écrans LED de 10 mètres de haut sur lesquels sont le plus souvent diffusées des images en direct de la chanteu