Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du juillet, 2019

Quoi faire en septembre à Montréal?

Le repas français se réinvente au musée Pointe-à-Callière

Texte et photos par notre collaboratrice Maëlle Jusqu’au 13 octobre, cette exposition d’objets d’art qui revisite depuis le Moyen-Âge les goûts et les habitudes culinaires français vous fera saliver ou presque. À table! Le repas français se raconte  Habituée des lieux, j’y suis allée avec mon fils de quatre ans et demi. Ce qui est un tout petit peu trop jeune pour ce type d’exposition mais qui peut se visiter de manière tout à fait ludique en famille. Saviez-vous que le repas gastronomique français a été classé par l’UNESCO en 2010 en tant que patrimoine culturel immatériel?  L’exposition est composée de 7 grandes salles qui retracent donc les habitudes des cuisines françaises et d’une tradition culinaire qui ne s’est jamais oubliée. En suivant un ordre chronologique, l’exposition montre ainsi l’évolution de la disposition des plats, de l’invention des ustensiles ainsi que de leur fabrication. Des habitudes conservées dans les services - même si d

Nos brèves du dimanche

1- Savvy barbershop et tatouage La semaine dernière on célébrait les 1 an du Savvy barbershop et tatouage . Situé au 6252 rue St Hubert, vous y trouverez tout ce qu’il faut pour une coupe de cheveux, de barbe et pourquoi pas un tatouage. Constitué d’une équipe dynamique et très sympathique, vous ne regretterez pas votre expérience, quelle qu’elle soit! Dave et Mickey , les deux propriétaires vous accueilleront pour une coupe et une jasette.Côté tatouage, c’est derrière l’équipe de Yann Drolet que vous pourrez offrir en toute confiance une partie de votre corps. Presque tous les styles sont possibles et je suis sûre que vous y trouverez votre compte. Texte et photos par notre collaboratrice  Maëlle 2- Le maillot de bain olympique de Sylvie Bernier Sylvie Bernier, seule et unique Canadienne médaillée d'or (1984) au plongeon aux Jeux Olympiques à ce jour, vient de recréer en collaboration avec Émilie Heymans (quadruple médaillée olympique en plongeon) s

L’odyssée des plantes au Jardin Botanique

Texte et photos par notre collaboratrice Y.L.G Le Jardin Botanique nous a invités à aller essayer son parcours « L’odyssée des plantes ». Comme cela me semblait être une activité familiale, mais n’ayant pas d’enfants, j’ai proposé à mon amie et sa fille âgée de 9 ans de venir avec moi. C’est donc un dimanche midi de chaleur intense que nous y sommes allées. L’aventure se déroule en extérieur et permet de retracer l’évolution de la naissance de la planète, il y a 4,5 milliards d’années. Du milieu aquatique au monde végétal jusqu’au monde actuel tel que nous le connaissons. Le parcours ludique offre un paysage magnifique sur différentes végétations et des infrastructures où on peut se rafraîchir, traverser des passerelles de bois, marcher ou courir au rythme du temps qui passe. Plus encore, il y a quelques kiosques d’animations qui permettent d’observer des mousses au microscope, de faire un pot-pourri à l’aide de jolies fleurs ou encore des jeux pour tester

Visiter Naxos

Arrivée : de Paros, 45 minutes de bateau avec Blue Star Ferries Dates : du 15 au 20 juillet 2019 (5 nuits) Logement : Rea sun appartements (50 euros la chambre triple avec cuisinette), à 3 minutes à pied de la plage Agios Georgios et 15 minutes du port de Chora Coût moyen par jour : 123 euros Départ : en bateau, pour Santorin (2 heures) Les prix sont pour 2 adultes et 1 enfant de 8 ans (équivalent 2,75 personnes) Le coût par jour comprend le logement, les transports (bateau, bus), les activités, les restaurants, l’épicerie et les petits souvenirs/achats pour nous 3. Après avoir passé 4 jours à Paros, nous avons pris le bateau pour Naxos, la plus grande île des Cyclades, avec la compagnie Blue Star Ferries (26,5 euros pour nous 3). 45 minutes plus tard, le propriétaire de notre logement nous attendait sur le port pour nous amener en mini-bus. Nous étions logés au Rea Sun, dans un appartement en demi sous-sol qui à défaut de faire rêver était

Cabaret de Cirque Le Monastère

Par notre collaboratrice  Marika   Cette année, dans le cadre du volet off du festival Montréal Complètement Cirque, Le Monastère a proposé un ''late-show''. Des numéros originaux un peu plus osés et déjantés ont été présentés sous la voûte centenaire de l’église St Jax Montréal. Le Monastère mise sur une sélection d’artistes contemporains qui, à travers des sujets audacieux, cherchent à repousser les limites du corps et des disciplines. Le duo de Maîtres de cérémonie Émile Carey et Marie-Claude Chamberland ont offert au public, un amalgame inusité de jonglerie et d’opéra où la fantaisie et l’absurdité étaient au service de l’autodérision. Ils ont assuré avec brio, la transition entre les numéros. Danila Bim (Brésil), acrobate du Cirque du Soleil, a permis au public de redécouvrir une technique de cirque ancienne avec sa touche plus contemporaine en montant littéralement au ciel, suspendue par les cheveux.  Photo de presse : Danila Bim Newcomers

Retour sur le passage de Justin Bua à Montréal

Texte et photos par notre collaboratrice  Marika   L’artiste de renommée internationale basé à Los Angeles, Justin Bua était de passage à Montréal le 11 juillet pour le dévoilement exclusif d’une nouvelle série de toiles rendant hommage aux femmes, intitulée Power of Women inspirée par les 4 éléments : la Terre, l’Eau, l’Air et le Feu.  Cette soirée très glamour a aussi été l’occasion de dévoiler une pièce hommage à Montréal. BUA est un des artistes de la culture urbaine, les plus reconnus à travers le monde et il est particulièrement connu pour ses célèbres toiles des légendes du Hip-Hop. Parmi ses clients célèbres, on retrouve Leonardo Di Caprio, Russell Peters, Neyo, pour ne nommer que ceux-là ainsi que des clients corporatifs tels que Universal Music, Adidas, Nike, EA Sports, HBO, UFC et j’en passe. Lors du vernissage au Times Supper Club , l’artiste a pris la parole tout d’abord avec quelques mots en français car il a vécu en Suisse ce qui a bi

Le Cirque du Soleil rend hommage aux Cowboys Fringants à Trois-Rivières

Par notre collaboratrice Maëlle   Photo : Maëlle Souffrin-Ammoun Nous avons assisté le 17 juillet à la première du spectacle Joyeux Calvaire, Hommage aux Cowboys Fringants , imaginé et créé par Cirque du Soleil Événements + Expériences .  Dans un environnement incroyable, l’amphithéâtre Cogeco que nous avons découvert par la même occasion, accueille jusqu’au 17 août la troupe de 27 artistes provenant des quatre coins de la planète.  Si vous ne connaissez pas encore ce lieu de spectacle à Trois-Rivières, vous devez y faire un tour. Il se prête vraiment bien au spectacle féerique que nous avons admiré! Partiellement ouvert sur le fleuve et la nature, c’est vraiment un chef d’œuvre d’ingéniosité.  Photo de presse par Valérie Bergamo Joyeux calvaire, Hommage au Cowboys Fringants  Sous la direction créative de Daniel Fortin, mis en scène par Jean-Guy Legault, ce spectacle de 75 minutes nous entraîne dans l’univers riche des Cowboys Fringants. Ce groupe qu