Nos brèves du dimanche


Montréal mobilisée pour l'urgence climatique

Il y a des chiffres qui donnent des frissons. Ce chiffre de 500 000 personnes qui défilent dans les rues de Montréal face à l'urgence climatique donne à coup sûr des frissons, mais surtout de l'espoir pour l'avenir.

Greta Thunberg ouvrait la marche fièrement, et comme à son habitude, a donné un discours inspirant, avec même quelques mots en français : « Le changement arrive, que vous le voulez ou non! ». Une jeune femme inspirante oui, mais Montréal et le Québec le sont tout autant!

Les Canadiens sont appelés à voter dans quelques jours, ce sera le moment de voir quels candidats placeront le plus grand des enjeux dans leurs priorités. Le peuple ne veut plus attendre, le peuple veut des actions!


Vivre à 100 milles à l’heure : amitiés, drogues et drame

Par notre collaboratrice Y.L.G

Dans la même lignée que son film Gaz Bar Blues (2003), Louis Bélanger propose un film sur l’amitié et la petite criminalité. Vivre à 100 milles à l’heure raconte l’histoire de trois amis, de l’enfance à l’adolescence, qui vendent de la drogue. Le film a pris l'affiche le 27 septembre.

 

L’histoire

Dans la ville de Québec, dans les années 1970 et 1980, Louis Éric et Daniel sont inséparables. Depuis leur première rencontre, ils passent tout leur temps ensemble. Des premières niaiseries aux premiers frenchs, les jeux de cour d’école se transformeront en vente de pot. Peu à peu, tout en vieillissant, leur « entreprise » de vente prendra de l’ampleur et se dirigera vers le crime organisé. C’est sur cette toile de fond que nous verrons évoluer les personnages, ainsi que leur amitié. 

Le propos

Lors de la projection à laquelle j'ai assistée, le réalisateur était présent et a précisé que si certains éléments sont tirés de sa vie, d’autres sont quand même issus de la fiction (dont le séjour en prison du personnage principal). La thématique du passage à l’âge adulte reste présente tout au long du film. La trame devient dramatique au fur et à mesure que les personnages vieillissent. Ce qui est au début « jeu d’enfants » (vendre du pot aux amis du quartier), devient alors de plus en plus gros et dangereux. À une époque où les jeunes passaient leurs après-midis dehors avec les voisins du quartier, sans une trop grande présence des parents, les personnages devront faire face à la dure réalité du monde de la drogue. La vente ne se limite plus au pot, et les protagonistes seront confrontés à d’autres dealers, aux répercussions de la drogue et à eux-mêmes.

Verdict

Il aura fallu une brochette de trois comédiens pour chaque personnage, étant donné qu’on les voit à l’âge de 8 ans, 14 ans et 22 ans environ. Pour ce qui est des changements d’acteurs, on y croit. Chacun se ressemble sur le plan physique mais surtout sur le plan psychique. On y voit bien la déchéance des personnages, mais surtout l’amour amical indestructible pour chacun malgré les évènements de la vie. Selon moi, le film s’essouffle un peu vers la moitié car les personnages ne font que s’enliser dans la vente de la drogue, mais la fin aux tournures dramatiques nous ramène à la réalité et nous laisse croire qu’il ne doit pas être si plaisant de vivre perpétuellement dans ce monde de consommation.


Cœur de Pirate chante pour la fondation du CHUM

Fière ambassadrice du CHUM, Béatrice Martin a répondu à l'invitation du Comité Relève de la Fondation pour donner un concert intimiste au Bain Mathieu le 3 octobre prochain. Les profits amassés serviront à "contribuer aux soins, à l’enseignement, à la recherche et à la promotion de la santé qui font du CHUM, un hôpital de pointe."
 

C'est donc une occasion en or pour soutenir le pôle d'excellence qu'est le CHUM mais aussi pour écouter cette artiste exceptionnelle. 300 places seulement, achetez vite votre billet!


Dans un bain avec Béatrice Martin
Jeudi 3 octobre, 18 h
Bain Mathieu, 2915 Rue Ontario Est
Billets : 80 $

En vente dès maintenant ici
 

La meilleure pizza romaine du monde est montréalaise!

Tout Montréal savait déjà que les pizzas du chef Mirko D'Agata (pizzerias No 900) étaient excellentes, mais qu'elles remportent le 18e Championnat mondial de pizzaioli à Naples, c'est un couronnement mérité!

C'est sa pizza al taglio Pancetta Coppata qui lui a valu le titre, pizza qui sera bientôt disponible au Morso Pizzéria & Alimentari, au Central, la nouvelle foire alimentaire située au coin de la rue Sainte-Catherine Ouest et du boulevard Saint-Laurent, dans le Quartier des spectacles. 

Vous savez maintenant où déguster la meilleure pizza romaine du monde!


Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.