jeudi 31 mars 2016

Sugar Sammy en rodage tranquille

Parce que Sugar Sammy est un humoriste qui aime les défis, il tentera très prochainement sa chance en France, après un succès énorme au Canada, aux États-Unis et même en Inde.
source : sugarsammy.com
Exporter un spectacle demande des ajustements, c'est pourquoi Sugar Sammy proposait de se roder à l'Union Française de Montréal, afin d'affiner ses blagues, sketchs, jeux de mots, en présence de citoyens français uniquement (le passeport était de rigueur).
Trois spectacles-laboratoires se sont donc tenus courant mars au bar de l'Union Française, qui ne comptait que 50 places, vendues 6$ seulement (verre de vin inclus). Une vraie aubaine pour observer comment l'humoriste a cerné la France durant ses séjours outre-atlantique
Même si nous l'avions déjà vu il y a presque 3 ans pour son show en franglais You're gonna rire, Sugar Sammy nous a fait mourir de rire ce soir-là encore. Pourquoi? Parce que c'est un maître du stand-up à l'américaine. Il improvise, teste des choses audacieuses, ne rate aucune opportunité de faire participer le public et de s'en moquer. Il joue, s'amuse et ça transparaît. L'humoriste est vif, les blagues sont franches et souvent sans concession, même si des thèmes moins faciles comme l'immigration, la religion ou encore le sexe sont abordés. Il ne semble pas avoir de tabous, et on adore.

Je pense sincèrement que Sugar Sammy connaîtra du succès en France pour trois raisons :

  1. Le stand-up : c'est un style encore rare en France, et il le maîtrise à merveille.
  2. Son style : Sugar Sammy est corrosif, incisif, moqueur... n'aurait-il pas des origines françaises?
  3. Le décalage : il est évident qu'il ne connaît pas aussi bien la culture française que des humoristes français, mais ce décalage et sa vision de la France vont vous faire rire, aux éclats j'espère, mais aussi réfléchir.
Je ne peux que vous recommander d'aller le voir à Paris dès qu'il y mettra les pieds!


Sugar Sammy
Du 14 au 23 avril 2016
Ce n'est que le début!

By Frank ;-)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire