Visiter Paros



Arrivée : du Pirée, 4h15 de bateau avec Blue Star Ferries 

Dates : du 11 au 15 juillet 2019 (4 nuits) 

Logement : Bizas Rooms (40 euros la chambre triple avec frigo), à 12 minutes à pied du port de Parikia 

Coût par jour : 122 euros 

Départ : en bateau, pour Naxos (45 minutes) 


Les prix sont pour 2 adultes et 1 enfant de 8 ans 

Le coût par jour comprend le logement, les transports (bateau, bus), les activités, les restaurants, l’épicerie et les petits souvenirs/achats pour nous 3 



Après nos 5 jours à Athènes, nous avons pris le bateau pour Paros depuis le port du Pirée avec la compagnie Blue Star Ferries (72 euros pour nous 3). 4h15 de traversée plus tard, on remarque tout de suite que la chaleur est beaucoup moins étouffante qu’à Athènes, c’est l’effet des îles.


Nous avons beaucoup aimé notre logement, Bizas Rooms, situé un peu à l’écart de Parikia mais à juste quelques minutes de l’animation. Nous avions une terrasse bien agréable avec vue sur les fleurs, les tournesols et la visite de plusieurs chats (et de quelques moustiques).


Nous avons passé 4 jours à Paros, ce qui est une bonne durée pour prendre le temps de découvrir cette petite île. Nous nous sommes déplacés en bus public (1,80 euros le billet) et en bateau (de 1,30 à 3 euros par traversée). 

Voici ce qu’on a pu faire en 4 jours à Paros : 

- Parikia : 2 plages, visite de la ville cycladique, coucher de soleil, écouter des musiciens de rue dans le cadre du Paros Festival


- Naoussa : très joli village de pêcheurs, au nord-est de l’île


- Plage de Kolibithres : accessible en 10 minutes de bateau depuis Naoussa, elle a beaucoup de charme malgré l’important nombre de touristes au m2


- Lefkes : superbe village cycladique dans les montagnes


- Antiparos : l’île juste en face de Paros. Nous y sommes allés en bus (20 min) + bateau (10 min) mais un bateau y va directement de Parikia pour quelques euros de plus. Nous avons pris un autre bus pour aller visiter la grotte de stalactites (6 euros l’entrée) puis sommes retournés en ville pour manger dans une taverne, nous promener dans les petites rues et tester 2 très belles plages


- La Golden Beach : longue plage de sable réputée sur la côte est



Ce que nous aurions pu faire de plus : 

- Les autres plages accessibles depuis Naoussa : Monastiri et Lageri 

- La plage de Marcello, accessible en bateau depuis Parikia 

- Louer une voiture ou un quad pour partir plus librement à la découverte de l’île 

- Faire une croisière au coucher du soleil 

- Faire une randonnée vers le Cap Korakas 


Côté nourriture, les gyros (sandwich dans un pain pita avec viande, tomates, oignons rouges, sauce tzatziki, frites) et souvlaki (brochettes de viande) sont toujours la solution économique, entre 2 et 4 euros. On mange bien sûr des incontournables salades grecques, vendues généralement 6 ou 7 euros, avec tomates, concombres, fêta, oignons rouges, huile d’olive, olives et parfois quelques câpres. Elles sont toujours servies avec plusieurs assiettes car elles sont copieuses et il est coutume de les partager. Quant aux poissons et fruits de mer, même si on est sur des îles, il faut quand même compter entre 8 et 14 euros. Il est déconseillé de boire l’eau sur Paros et nous avons donc commencé à purifier notre eau avec notre Steripen, ce qui nous évite d’avoir à acheter des bouteilles en plastique.

"Tope fish" frit, une sorte de requin


Ce qui nous a surpris : 

- Sans réserver de voiture à l’avance, les prix commencent à 70 euros par jour sur internet et 40 euros sur place quand il leur reste des voitures, ce qui n’est pas toujours le cas. L'essence est en ce moment autour de 1,80 euros le litre!

- Sur place, les quads se louent pour la « modique somme » de 70 à 100 euros par jour 

- Les villes sont vraiment très propres, les maisons vraiment très blanches, et les ruelles de villages sont inondées de boutiques qui vendent principalement bijoux, tissus, savons, produits locaux, et vêtements 

- Contrairement à ce qu’on aurait cru, les églises blanches en pierre ne gardent pas le frais, il y fait souvent plus chaud qu’à l’extérieur! 

- Le service est malheureusement parfois très peu courtois de la part de personnes qui ont pourtant choisi de travailler dans le secteur du tourisme 

- Les tarifs ou la gratuité pour les enfants sont assez variables dépendamment de la personne sur qui on tombe, peu importe ce qui est pourtant indiqué, on ne va pas s’en plaindre 

- Sans grande surprise par contre, on croise énormément d’ « insta-babes » qui rivalisent de poses et moues plus ridicules les unes que les autres


Ravis de ces 4 jours, nous repartons pour Naxos avec la compagnie Blue Star Ferries (26,50 euros pour nous 3). Il s’agit d’une petite traversée de 45 minutes seulement et le propriétaire de Bizas Rooms a eu la gentillesse de nous amener au port en voiture. 


Vous pouvez aussi voir plus de photos et nous suivre sur Trip de voyage ou voir notre itinéraire en direct sur Polarsteps.

Étape précédente :  5 jours à Athènes