État de choc - nouvelle chocolaterie à Montréal

Il y a tout juste quelques jours vient d'ouvrir État de choc, une chocolaterie artisanale haut de gamme sur le boulevard Saint-Laurent, à quelques minutes du Marché Jean Talon.


La boutique est moderne et épurée (type "Apple Store" pour citer Frank!) et chaque produit est bien mis en valeur. On y trouve des "lingots", de petits chocolats qui existent en 11 et bientôt 12 saveurs, confectionnés par la chef-chocolatière qui a fait ses armes à la chocolaterie bien connue Geneviève Grandbois. Ils sont vendus 10,99$ les 4, 25,99$ les 10 et 54,99$ les 24 et sont présentés dans de jolies boîtes très sobres, tels de petits bijoux.


On peut également acheter des barres, des tartinades et de mini-tablettes de chocolat de 25g (7,99$) aux saveurs originales : pistache, cari blanc, houblon, sapin-érable mais mon gros coup de cœur a été le chocolat noir maïs-piment qui ne ressemble à rien qu'on pourrait connaître et qui est divin!


Mais en plus des créations maison, on peut découvrir des tablettes des meilleurs chocolats du monde entier. Bien sûr les prix et la qualité font que ce ne sont pas des tablettes de chocolat qu'on peut manger compulsivement en regardant une série TV mais de petits plaisirs à savourer...


Souvenirs, souvenirs... Frank et moi avons vécu 2 ans à Chelles, en région parisienne, juste en face de la chocolaterie Chapon d'où se dégageaient constamment les effluves chocolatées!



Des ateliers (59$ et 79$) seront proposés régulièrement pour les adultes ou les enfants pour découvrir, déguster et confectionner ses chocolats. Les plus gourmands se laisseront peut-être tenter par la formule de la boîte mensuelle qui permet de recevoir pendant 3, 6 ou 12 mois sa dose de chocolat à la maison (de 105$ à 900$).


Envie de vous faire plaisir, à la recherche d'un cadeau d'hôtesse ou d'un cadeau de Noël pour un fin gourmet? Allez faire un tour chez État de choc!



6466 Boulevard St-Laurent
Mardi-mercredi : 10h-18h
Jeudi-vendredi : 10h-20h
Samedi-dimanche : 10h-17h
Fermé le lundi

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.