OSM POP - Véronic DiCaire

Avec sa série de concerts OSM POP, l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM) conquiert le cœur de plus en plus de Québécois. Après Mika, Patrick Bruel, Ariane Moffatt, ou encore Roch Voisine, il faut avouer que le mélange des genres ne peut que séduire.


Cette semaine, c'était le tour de Véronic DiCaire de se prêter à cet exercice spécial. Accompagnée par le chef d'orchestre Simon Leclerc et son band de 80 musiciens, Véronic DiCaire a montré toute l'étendue de son talent dans la magnifique salle de la maison symphonique.

Nous avions eu la chance d'assister à son spectacle "Voices" en 2013, et nous avions adoré sa performance. Chant, danse, humour, rien ne lui résistait déjà. Pas difficile de comprendre qu'elle ait eu autant de succès en France et à Las Vegas.

Contrairement aux autres artistes invités de la série OSM POP, Véronic DiCaire ne propose pas son propre répertoire de chansons, mais bien son répertoire d'imitations de chanteuses, dans des styles totalement différents! D'Aretha Franklin à Marie-Élaine Thibert, en passant par Britney Spears et Eurythmics, le spectateur est transporté d'un univers à l'autre, en quelques minutes. Pleine d'humour, elle a également fait rire le public à de nombreuses reprises.

Les imitations de Véronic DiCaire prennent une autre ampleur avec l'OSM! Sa performance vocale, en dehors de l'imitation, couplée à la musique spécialement arrangée pour l'occasion, étaient tout simplement sublimes. Le message, l'émotion passent directement des artistes au public.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Quel travail cela a dû demander au chef Simon Leclerc pour tous ces arrangements symphoniques! Je n'ai pas compté, mais il y a bien dû avoir une bonne trentaine de chansons tout de même. Imaginez réorchestrer Single Ladies de Beyoncé pour un orchestre symphonique ou encore Toxic de Britney Spears! En tous cas, le travail a porté fruit, car j'ai été subjugué du début à la fin.

Les moments forts? Ses interprétations de Je ne regrette rien d'Édith Piaf, de Skyfall d'Adèle et de Je ne suis qu'une chanson de Ginette Reno. Des moments de grâce, rien de moins!

Dans la série OSM POP, les prochains invités seront Les Cowboys Fringants les 11, 12 et 13 septembre prochains.

Frank ;-)

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.