Le Chemin des Passes Dangereuses - théâtre Jean Duceppe

Le théâtre Jean Duceppe accueille, 20 ans après sa création dans ses lieux, l'une des plus belles pièces de Michel Marc Bouchard : Le Chemin des Passes Dangereuses. En 20 ans, la pièce est devenue un classique québécois, après avoir connu un succès d'abord au Québec, mais aussi à l'international.

Quelques heures avant le mariage du plus jeune, trois frères totalement différents décident de se rendre au camp de pêche familial très isolé. Sur le chemin des passes dangereuses, ils ont un accident violent à l'endroit exact où leur père a disparu 15 ans auparavant. Choqués, ils attendent les secours. Ici, sur le bord de la route, ils n'ont d'autre choix que de se parler vraiment, de se plonger dans leurs souvenirs, de raviver les douleurs endormies.


Cette tragédie routière traite plusieurs sujets très intéressants parmi lesquels la communication difficile entre hommes, la quête identitaire et évidemment la relation père-fils. Dans un tourbillon de souvenirs, les trois personnages s'initient à la violence de la franchise, notamment sur leur responsabilité quant à la mort de leur père.

Ces dialogues brutaux sont magnifiquement portés par une mise en scène sobre, efficace, qui laisse la place à la beauté, à la profondeur du texte. Les trois acteurs - Félix-Antoine Duval (Carl), Alexandre Goyette (Victor) et Maxime Denommée (Ambroise) - incarnent avec force ces trois frères enlisés dans le passé. Le jeune comédien Félix-Antoine Duval  se révèle sur les planches grâce à un jeu intense et droit, bravo! 


Je comprends maintenant pourquoi cette pièce est devenue un classique du théâtre contemporain. C'est un véritable bijou qui mérite d'être vu, et revu.


texte de Michel Marc Bouchard
mise en scène de Martine Beaulne
théâtre Jean Duceppe
jusqu'au 24 mars 2018
billets à compter de 38$

Frank ;-)

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.