mardi 7 février 2017

Guatemala - étape 2 - le fameux Lac Atitlan

L'étape après Antigua était la région touristique du lac Atitlan. Au départ, nous avions l'intention de nous y rendre en transports en commun ou bien en circuit personnalisé, mais cela nous privait de liberté ou coûtait bien trop cher. Nous nous sommes donc résolus à louer une voiture pour 48 heures, et ce malgré les histoires d'horreur que l'on peut lire parfois sur des forums de voyage (vols, accidents, attaques par de faux policiers...).
C'est donc avec un peu d'inquiétude mais beaucoup d'impatience pour la suite du voyage, que nous sommes partis sur les routes guatémaltèques à bord de notre superbe SUV (4*4 pour les Français) à 60USD par jour.
2h30 de routes nous attendaient, avec des passages à plus de 2500 m d'altitude (Antigua est à environ 1700 m d'altitude) et un brouillard à couper au couteau par moment. Mais c'est sains et saufs que nous sommes arrivés à Panajachel. Juste avant d'arriver au village, un belvédère offre une vue absolument extraordinaire sur le lac et les trois hauts volcans qui le bordent.
Sur cette photo, le volcan de gauche (Toliman - 3158m) cache le volcan d'Atitlan, pourtant plus haut (3535m). Un volcan peut en cacher un autre!
Rapidement nous nous installons dans notre magnifique Airbnb dont la terrasse offre une vue imprenable sur le lac.
Étant arrivés en fin de matinée, il était trop tard pour nous embarquer dans un tour en bateau des villages pittoresques qui bordent le lac. En effet, pour visiter les trois plus grands villages, il faut compter quasiment une journée complète d'excursion. Alors, nous avons quand même pris la ''mer" à bord d'un bateau qui nous a éloigné un peu de la côte pour pouvoir avoir une belle vue sur Panajachel et le reste du lac. 
Après cette petite excursion, nous avons profité des nombreux restaurants bon marché qui bordent le lac et des petites échoppes avant de nous rendre en voiture au village de San Antonio Palopo.
Ce petit village à 20 minutes de Panajachel en auto est resté très authentique, et semble s'être spécialisé dans les tissages traditionnels faits à la main.
 
Nous avons d'ailleurs eu la chance de visiter un atelier/boutique où de gentilles couturières nous ont montré l'étendue de leur savoir-faire, ainsi que les métiers à tisser. Les résultats sont tout à fait somptueux, notamment les broderies. Par contre, les prix sont assez élevés, même si l'on considère le temps de travail.
Nous avons ensuite parcouru les ruelles du village, visité l'église assez simple mais qui offre un panorama splendide depuis ses escaliers centraux.
Au retour vers notre logement, petit arrêt au coloré cimetière de Santa Catarina Palopo.
Courte baignade dans le lac pour les 2 plus courageux de la famille et arrivée juste à temps sur notre terrasse pour le superbe coucher de soleil sur le lac, un moment que l'on n'est pas prêt d'oublier.

Une superbe journée qui nous aura permis d'avoir un aperçu de cette belle région. 24 heures supplémentaires nous auraient permis d'aller visiter les villages qui se logent au creux des volcans, villages qui semblent chacun avoir leur identité propre. Mais le lendemain, c'était un jeudi, jour du marché de Chichicastenango, notre troisième étape.

Frank ;-)


Antigua, notre première étape est ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire