lundi 31 octobre 2016

Code Souvenir Montréal : un catalogue de cadeaux made in Montréal

Pour la 10ème année consécutive, Montréal porte et conserve le statut de ville Unesco de design, une fierté pour notre ville!
À l'occasion du 375e anniversaire de Montréal, le Bureau du design lance une 4ème édition spéciale du catalogue Code souvenir Montréal qui propose plus de 200 cadeaux faits par 59 créateurs locaux rigoureusement sélectionnés.

Ce catalogue d'objets-cadeaux est d'abord destiné aux acheteurs institutionnels - c'est en effet bien plus pertinent d'offrir à ses partenaires ou employés des cadeaux made in Montréal que made in China - mais vous pouvez également trouver les coordonnées et sites des créateurs pour vous approvisionner directement chez eux. Noël approche et si vous cherchez des cadeaux typiquement montréalais pour vos proches, Code Souvenir Montréal est une bible!

On trouve de nombreuses idées de 2$ à 300$ et voici quelques uns de mes coups de cœur :

- le pendentif cartographique d'ilikemaps en forme de carte de Montréal.
Le designer peut faire en fait des cartes de n'importe quelle ville qu'il propose en poster (à partir de 25$), en pendentif, en rideau de douche (85$), en sac, coque de téléphone (35$)...

- les créations J'MTL
On retrouve bien l'esprit de la ville dans tous ces objets : cartes postales (2$), affiches (24$), étui à crayons (16$), étui à téléphone (20$).

- Raplapla qui propose des doudous, des kits de naissance
et mon produit préféré : les bébés carottes (20$ chaque) qui sont toutes indiquées pour être grignotées par nos tout-petits.


- les accessoires en cuir Holdur, une marque haut de gamme dont nous vous avons déjà parlé dans cet article
Si votre budget ne vous permet pas de vous offrir leur très beau sac signature qui se porte à la ceinture (à partir de 550$), voici de la petite maroquinerie plus abordable : porte-clés ou pendentifs pompons mais aussi porte-cartes ou couvre-passeports.
Quant à moi, se sont surtout leurs bracelets YUL à 52$ qui m'ont tapé dans l’œil.

- Les cartes et posters de Lili Graffiti.
Son abécédaire de Montréal en 26 lettres est parfait! Si vous aimez ce qu'elle fait, un bon moyen de se faire plaisir est de s'offrir son Coffret de l'Avent. Pour 95$, vous aurez 24 pochettes contenant de petits cadeaux (bijoux, accessoires, papeterie) pour rendre plus douce l'attente jusqu'à Noël... une bonne alternative au Calendrier Kinder!
- Les jouets en bois Des enfantillages.
J'aime particulièrement le bâton de hockey (34$) et le lance-fleurs (30$) pour des heures de plaisir...

- Pour les petites filles (et grands enfants), Coton Mouton propose les adorables tribus urbaines (40$), des poupées inspirées de la faune montréalaise : le bobo cycliste, la bobo yoga, la foodie, le hipster...
Cette année, Coton Mouton s'est aussi lancé dans la fabrication de poupées à habiller haut de gamme : comptez 80$ pour une poupée Les Petites + les vêtements.
Les différents marchés de créateurs approchent à grands pas, peut-être vous aurais-je inspirés pour vos cadeaux de Noël?

dimanche 30 octobre 2016

Piaf! Le Spectacle

Le théâtre Outremont recevait un show de choix cette semaine : Piaf! Le Spectacle.

Interprété magistralement par Anne Carrère, chanteuse française originaire de Toulon, ce spectacle s'est déjà donné plus de 300 fois dans 33 pays et a accueilli plus de 500 000 spectateurs. Et ce n'est pas fini! Anne Carrère continue sa tournée nord-américaine et foulera la mythique scène du Carnegie Hall à New York City le 6 janvier 2017.

Anne Carrère a du talent, c'est indéniable. Comme Piaf, sa voix est puissante et véhicule magnifiquement les émotions. Dès les premières notes de Mon Dieu, j'étais déjà submergé d'émotions... et je n'étais pas le seul. La standing ovation à la fin de la chanson était amplement méritée. Accompagnée de 4 musiciens talentueux, la chanteuse interprète d'abord des chansons du début de carrière de Piaf puis dans une seconde partie, les chansons mythiques au succès mondial. 

Le talent d'Anne Carrère a d'ailleurs aussi séduit l'entourage d'Edith Piaf, dont Charles Dumont qui lui a même offert la chanson Je m'en remets à toi écrite pour Piaf (musique par Charles Dumont, paroles par Jacques Brel) mais qu'elle n'a pas eu le temps d'interpréter. Anne Carrère nous l'a chantée en rappel, et c'est un vrai bijou. 

Anne Carrère offre un magnifique divertissement, qui honore le génie d'Edith Piaf. Bravo!

dernières dates de sa tournée nord-américaine : 
2-3 novembre 2016 : Washington, DC
5-6 novembre 2016 : Boca Raton, FL
6 janvier 2017 : New York, NY à Carnegie Hall


Le théâtre Outremont a vraiment une belle programmation. Abonnez-vous à leur page Facebook et vous ne manquerez rien!

Frank ;-)

samedi 29 octobre 2016

La Fête des vins du Québec

La Fête des vins du Québec se tient cette fin de semaine au Complexe Desjardins.
32 vignerons québécois sont là pour nous faire découvrir leurs produits : vins rouges, rosés, à bulles, cidres de glace... les exposants sauront vous guider en fonction de vos goûts.
Pour lancer cette 11ème édition de la Fête des vins du Québec, parmi les officiels se trouvaient la pétillante sommelière Jessica Harnois qui est ambassadrice des vins du Québec
ainsi que Carlos J. Leitão, le ministre des finances de notre belle province depuis 2014.
Trop peu de restaurants ont une carte des vins offrant des vins du Québec, pourtant depuis quelques années, les vignerons n'ont plus à rougir face aux autres vins du monde car l'offre s'est considérablement bonifiée.
D'ailleurs, amusez-vous à aller faire un tour au stand Origine Québec de la SAQ : on vous proposera une dégustation à l'aveugle de vins et vous verrez qu'il n'est parfois pas si facile de distinguer un vin québécois d'un français ou italien par exemple.
Une autre expérience intéressante de cette Fête des vins est la dégustation minute. Toutes les 45 minutes, un vigneron et une sommelière font découvrir gratuitement pendant 30 minutes 3 vins québécois en accord avec des fromages d'ici.
Ma découverte - coup de cœur a été Rana du vignoble La Grenouille (16$) avec un cépage que je ne connaissais pas : l'Acadie blanc, une variété de raisin hybride très répandue en Nouvelle-Écosse mais pas encore au Québec.
Vous pourrez repartir de la Fête des vins avec quelques bouteilles (parfois à prix préférentiel) et si vous aimez aussi le fromage, ne manquez pas le stand très bien achalandé des fromages d'ici.
21$ les 5 fromages, de quoi se régaler à petit prix!
Et je décerne pour ma part une mention spéciale au Grey Owl, un excellent chèvre cendré.
La Fête des vins du Québec, une occasion de faire de belles découvertes et de rencontrer des professionnels passionnés cette fin de semaine!

au Complexe Desjardins

Samedi 29 octobre de 13h à 20h
Dimanche 30 octobre de 11h à 17h

Forfait 1 jour : 20$ avec 10 coupons et 1 verre
Forfait week-end : 35$ avec 40 coupons et 1 verre
Entrée gratuite pour les moins de 14 ans.

vendredi 28 octobre 2016

Nos femmes, au théâtre Jean-Duceppe

Le théâtre Jean-Duceppe présente jusqu'au 3 décembre 2016 une pièce d'Éric Assous, auteur franco-tunisien prolifique et très reconnu.
J'ai beaucoup aimé l'intrigue : deux amis depuis 30 ans attendent un troisième ami qui est en retard pour leur partie de cartes hebdomadaire. Il arrive finalement, mais dans un état émotionnel effroyable : il vient d'étrangler à mort sa femme. 

La pièce va donc tourner autour de l'amitié, les limites de l'amitié (peut-on procurer un faux-alibi à un ami criminel? peut-on dénoncer un ami?), mais aussi autour des rapports amoureux souvent difficiles dans les couples. Les personnages vont se révéler au cours de cette nuit, les masques vont tomber.
Le thème m'a donc beaucoup emballé, du moins jusqu'à un revirement (que je ne vous révèlerai pas), revirement qui m'a légèrement agacé. Mais peut-être était-ce ce que l'auteur recherchait?
Les trois acteurs (Guy Jodoin, Sylvain Marcel et David Savard) quant à eux, ont livré une belle performance, même si j'aurais aimé plus de nuances dans le jeu, dans les émotions. Cela ne m'a pas empêché de rire aux situations cocasses ni au pouvoir comique de Guy Jodoin et Sylvain Marcel.


Théâtre Jean-Duceppe
Du 26 octobre au 3 décembre 2016
avec Guy Jodoin, Sylvain Marcel et David Savard 
Mise en scène Michel Poirier
Adaptation Monique Duceppe
billets de 54$ à 60$


Frank ;-)

jeudi 27 octobre 2016

Moment Factory - une fierté montréalaise

Les Journées de la Culture nous offrent sans cesse l'opportunité de faire des découvertes tout proche de chez nous. Pour l'édition de cette année du 30 septembre au 2 octobre 2016, nous avons profité de la première participation de Moment Factory à cet événement pour en apprendre davantage sur ce fleuron québécois.
Moment Factory est un studio de divertissement multimédia spécialisé dans la conception et la production d’environnements immersifs. En combinant la vidéo, l’éclairage, l’architecture, le son et les effets spéciaux, Moment Factory offre des expériences mémorables. Le studio possède également des bureaux à Los Angeles, Londres et Paris.
Nous connaissions tous les deux cette compagnie pour leurs réalisations les plus connues, mais aussi parce que j'ai eu la chance d'assister à une conférence d'Éric Fournier, associé et producteur exécutif. L'objectif des 3 partenaires est à la fois simple mais totalement ambitieux : rassembler les gens dans un espace public afin qu’ils vivent ensemble des expériences marquantes, utiliser la technologie pour rassembler les hommes, et non pas pour les isoler.

Slogan de l'entreprise

WE DO IT IN PUBLIC

ON FAIT ÇA EN PUBLIC


Depuis ses débuts en 2001, Moment Factory a grandi et accueille aujourd'hui plus de 215 employés. Le studio a créé plus de 350 spectacles et destinations à travers le monde pour des clients tels que le Cirque du Soleil, Nine Inch Nails, Madonna, Muse, Disney, Microsoft, Sony, la Sagrada Familia à Barcelone et l’Aéroport International de Los Angeles (LAX).

Au programme de ces portes ouvertes :

Visite de la Factory

La visite de l'entreprise a vraiment été très instructive. Après un rapide tour des réalisations grâce à leur Wall of Fame, nous avons pu déambuler sur l'immense plateau open space, qui accueille les 3 grandes divisions de l'entreprise : le contenu, la scénographie et le système. Ce fut l'occasion de découvrir un environnement de travail propice à la création : espaces vitrés totalement ouverts, plantes vertes à foison, espace de détente avec hamac et bibliothèque et j'en passe.
Deux maquettes en exposition dans les locaux : le Pont Jacques-Cartier dont Moment Factory est en charge de sa mise en valeur pour le 375ème anniversaire de Montréal et la cathédrale Sagrada Familia qui a été le théâtre d'un son et lumières aussi exceptionnel qu'éphémère en 2012 (cette maquette a permis de réaliser le mapping des projections). 
Cette réalisation est une pure merveille.!

Atelier interactif

Nous avons ensuite pris place à un masterclass sur l'interactivité. Deux collaborateurs nous ont expliqué quelles sont les différentes phases entre l'arrivée d'un projet et sa réalisation : la vision/ l'idée, les outils technologiques, les contraintes techniques, la coordination des équipes. 
Ce que j'ai retenu? Pour un projet, il faut une bonne idée, et que la technologie n'est jamais le but du projet, elle est à son service. Les deux employés nous ont d'ailleurs confié que parfois, la technologie la plus simple était la plus efficace.

Atelier sur la scénographie multimédia

Nous avons terminé avec un atelier époustouflant, où la technologie est vraiment à l'honneur. Je n'ai absolument aucune idée des termes spécifiques, mais j'ai compris que l'écran sur lequel est projeté le contenu est très spécial.
Sur la projection de Van Gogh ci-dessous, le collaborateur créé de nouveaux mouvements en touchant l'écran avec sa main; idem avec la situation d'Edgar Poe en dessous, mais avec une différence tout de même : quand la main touche le mot, un ordinateur prononce le mot... Tout en bas, une projection d'un rendu de caméras thermiques.
On a vu aussi une autre chose qui nous a bluffés : avec une sorte de sabre lumineux, le collaborateur a réussi à ''emprisonner'' une couleur dans le sabre (comme une sorte de pipette), à chatouiller un personnage projeté sur l'écran, mais aussi à le capturer dans la pipette et le déposer plus loin sur l'écran. Dingue!

Cette visite aura été tellement enrichissante pour plusieurs raisons :

  • on a découvert des métiers créatifs qui sont totalement étrangers aux nôtres purement administratifs
  • on a senti cette énergie que procure le travail sur des projets multidisciplinaires
  • et surtout, on a été touché par la vision des associés : rassembler les gens en leur proposant un divertissement unique et collectif.
Bravo à tous les collaborateurs de cette magnifique entreprise québécoise, bravo aux associés. 

Frank ;-)


PS : pour les curieux, le site internet de Moment Factory est une mine d'informations, et met en avant de nombreux projets hallucinants. J'ai adoré Foresta Lumina et le terminal international de l'aéroport de Los Angeles.

mercredi 26 octobre 2016

Les vins chiliens Arboleda

J'ai été invitée avec plusieurs autres blogueurs montréalais à découvrir les vins chiliens Arboleda dans un cadre bien sympathique : nous étions reçus dans une très jolie maison privée de mon quartier - Petite-Patrie - pour une dégustation à l'aveugle dirigée par un sommelier avec comme récompense pour la fin/faim une paëlla réalisée par un chef à domicile et qui se mariait parfaitement avec les vins. C'est la philosophie de la maison : "Arboleda vous reçoit".
Arboleda est un domaine de taille modeste fondé en 1999 par Eduardo Chadwick. Il se situe dans la Vallée de l'Aconcagua, à 100 km au nord de Santiago, la capitale du Chili. Le domaine a en fait 2 vignobles qui ont des conditions climatiques différentes. L'un se trouve à 8 km du Pacifique avec des températures plutôt basses ce qui donne un terroir fertile pour la culture du sauvignon blanc, du chardonnay et du pinot noir tandis que l'autre se situe à 50 km du Pacifique à l’intérieur des terres avec un climat plus chaud, idéal pour la culture du cabernet sauvignon, de la syrah ou du carménère.
Lors de cette soirée, Yann Janvier qui officie comme sommelier chez Ateliers et Saveurs, nous a donné un "cours de dégustation 101" des vins Arboleda, ce qui m'a fait réaliser à quel point la marche pouvait être haute entre être amateur de vins et avoir une bonne connaissance des vins. Bref, je ne me décourage pas et je vais continuer à m'entraîner à reconnaître les arômes, distinguer les cépages, les millésimes, observer les robes...
Nous avons dégusté 6 vins de 6 cépages différents : 2 blancs (Sauvignon Blanc et Chardonnay) et 4 rouges (Pinot Noir, Cabernet Sauvignon, Carménère et Syrah).
Le Sauvignon blanc serait parfait pour accompagner huîtres ou sushis...
3 des vins que nous avons goûtés sont actuellement vendus à la SAQ au prix de 20$ : le Chardonnay, le Sauvignon Blanc et le Cabernet Sauvignon.
Ma préférence est allée au Cabernet Sauvignon, un vin rouge "aromatique et charnu" à 14% d'alcool avec un petit goût de cassis que l'on imagine parfaitement accompagner une bonne viande rouge.
Remarquez, avec une paëlla préparée sous nos yeux par le chef Olivier Racicot, c'était également parfait!
Les vins chiliens ne sont pas toujours ceux vers lesquels on se dirige à la SAQ mais ils gagnent vraiment à être découverts et ils ont tout à fait leur place sur la table pour de bonnes soirées autour d'un bon repas entre amis.
Santé!