vendredi 28 octobre 2016

Nos femmes, au théâtre Jean-Duceppe

Le théâtre Jean-Duceppe présente jusqu'au 3 décembre 2016 une pièce d'Éric Assous, auteur franco-tunisien prolifique et très reconnu.
J'ai beaucoup aimé l'intrigue : deux amis depuis 30 ans attendent un troisième ami qui est en retard pour leur partie de cartes hebdomadaire. Il arrive finalement, mais dans un état émotionnel effroyable : il vient d'étrangler à mort sa femme. 

La pièce va donc tourner autour de l'amitié, les limites de l'amitié (peut-on procurer un faux-alibi à un ami criminel? peut-on dénoncer un ami?), mais aussi autour des rapports amoureux souvent difficiles dans les couples. Les personnages vont se révéler au cours de cette nuit, les masques vont tomber.
Le thème m'a donc beaucoup emballé, du moins jusqu'à un revirement (que je ne vous révèlerai pas), revirement qui m'a légèrement agacé. Mais peut-être était-ce ce que l'auteur recherchait?
Les trois acteurs (Guy Jodoin, Sylvain Marcel et David Savard) quant à eux, ont livré une belle performance, même si j'aurais aimé plus de nuances dans le jeu, dans les émotions. Cela ne m'a pas empêché de rire aux situations cocasses ni au pouvoir comique de Guy Jodoin et Sylvain Marcel.


Théâtre Jean-Duceppe
Du 26 octobre au 3 décembre 2016
avec Guy Jodoin, Sylvain Marcel et David Savard 
Mise en scène Michel Poirier
Adaptation Monique Duceppe
billets de 54$ à 60$


Frank ;-)

Aucun commentaire: