lundi 28 mars 2016

Une nuit au Château Frontenac

Pour le 125e anniversaire du Château Frontenac, la promotion du black friday, une nuit à 123$, nous a définitivement convaincus d'aller enfin tester cet hôtel emblématique de Québec.
Arrivés en début d'après-midi pour pouvoir profiter des installations de l'hôtel, nous n'avons pas stationné notre voiture à l'hôtel car le prix qui comprend le voiturier est un peu dingue : 34$ pour 24h en plus du fait que comme la plupart des clients arrivent et partent en même temps, l'attente peut être longue. Nous avons donc utilisé un des nombreux stationnements souterrains du Vieux-Québec tout proche à 15$ les 24h.
Check-in rapide à la réception avec un accueil professionnel mais expéditif : nous avons reçu la carte de notre chambre sans plus d'explication sur l'hôtel ni même une carte de la ville. Nous avons toutefois eu la chance de pouvoir nous installer dans notre chambre avant l'heure habituelle (14h30 au lieu de 16h).
Les magnifiques salons dans le lobby.
Les ascenseurs pour monter à notre chambre.
L'hôtel est immense: 611 chambres et suites. Les couloirs sont donc à la grandeur de l'hôtel, interminables.
Évidemment, pour 123$, nous n'avons pas eu de suite, mais une chambre standard. Et voici notre avis sur la chambre :

Les + : 
  • une literie impeccable
  • la propreté
  • les amenities de la salle bain d'excellente qualité
  • une TV immense
  • thé et café à disposition (même si la Tassimo a nécessité un peu de nettoyage...)

Les - :
  • la taille relativement petite de la chambre
  • le wifi est payant : pour un hôtel de ce standing, je trouve cela aberrant
  • un système de chauffage/climatisation un peu désuet, difficile à régler
  • 9$ la bouteille d'eau, un mini-frigo au contenu exorbitant, frigo qu'il n'est pas permis d'utiliser à moins de consommer (pas facile pour stocker du lait pour les jeunes enfants) à moins de le faire vider par le service d'étage (prix : 30 CAD)
  • une salle de bains propre mais sans grand confort




Notre vue sur la cour intérieure du château était plutôt intéressante. Les meilleures vues sont bien évidemment pour les chambres plus chères des étages supérieurs.
Direction la magnifique piscine intérieure et le jacuzzi où deux sauveteurs sont présents en permanence pour surveiller les baigneurs. À noter que les vestiaires luxueux sont équipés d'un hammam et tout le nécessaire pour se refaire une beauté.
Plutôt que de souper à l'hôtel ($$$), nous sommes allés nous promener dans le Vieux-Québec et avons mangé dans un restaurant de la rue Saint-Jean.
Après une excellente nuit dans notre rôle temporaire de châtelains, petit tour de la propriété après une deuxième baignade dans la piscine.

Nous étions très impatients de tester cet hôtel, et nous sommes ravis d'avoir pu le faire. Pour reprendre la comparaison d'une amie qui revient tout juste de sa fin de semaine au Château Frontenac, on a l'impression d'embarquer à bord du Titanic mais que l'on est traité comme des passagers de 3ème classe.
L'hébergement pur dans des chambres standards laisse vraiment place à amélioration et ne valait clairement pas plus que ce que nous avons payé (le tarif régulier est de 271$ taxes comprises, nous avons payé 145$).
Nous nous attendions clairement à mieux de ce fer de lance de l'industrie hôtelière québécoise qui fait partie du réseau Fairmont. Mais il est évident qu'il n'y a pas meilleur emplacement pour séjourner à Québec, dans un cadre historique incomparable.

By Frank ;-)

Aucun commentaire: