mercredi 6 janvier 2016

Brunch au Fairmont - Le Reine Élizabeth à Montréal

Pour les fêtes, nous sommes allés bruncher avec des amis au Montréalais, le restaurant situé dans l'hôtel Fairmont Le Reine Élizabeth.
Le brunch est servi chaque dimanche en 2 services - 11h30 et 13h30 - sous forme de buffets. Pour 39$, on peut se régaler de crudités, charcuterie, fruits de mer, viandes, fromages, pâtisseries... bref, on ne ressort pas le ventre vide! Jus d'orange et café-thé sont servis à volonté et des musiciens assurent l'ambiance sonore.
À noter que les enfants de moins de 6 ans mangent gratuitement et ceux de 6 à 12 ans à 50% du prix. Le cadre est chic mais pas guindé et les enfants peuvent bouger, ce qui fait une parfaite sortie familiale! 
Le restaurant est immense et les buffets sont rapidement pris d'assaut mais le ré-approvisionnement est régulier et quelques buffets secondaires sont disposés dans d'autres salles.
C'est un brunch de luxe avec les traditionnels œufs mais aussi de jolis plats comme l'osso bucco de porc au miel du Québec sur un lit de coco, le filet de mérou en croûte d’herbes, jus de crustacés à l’anis ou encore le pot-au-feu de la mer par exemple.
La table des douceurs est largement garnie de tartes, gâteaux, fruits, biscuits et verrines...
mais il ne faut pas manquer le stand de crèmes brûlées et crêpes Suzette faites devant nos yeux par la très colorée Suzie!
On peut également rajouter du chocolat chaud mais à ce stade, l'estomac est déjà bien rempli...
Après le brunch, nous sommes allés faire notre échange de cadeaux dans le hall de l'hôtel Fairmont, parfaitement décoré pour l'occasion! 
Si vous souhaitez découvrir le Fairmont Reine Élizabeth, ne traînez pas car il sera fermé pendant 1 an pour des rénovations majeures de juin 2016 à juin 2017.

Minute culture : c'est dans leur suite de l'hôtel Reine Elizabeth que John Lennon et Yoko Ono ont revendiqué la paix en pyjama pendant 8 jours en 1969. C'est de leur lit qu'ils ont reçu des centaines de journalistes pour faire connaître leur point de vue sur la guerre du Vietnam. Ce "bed-in" s'est conclu par l'enregistrement de la chanson Give Peace a Chance.
Photo prise lors de ma visite au Musée Grévin de Montréal.

Aucun commentaire: