mercredi 2 février 2011

Tempête

Aujourd'hui, on a droit à notre tempête de neige. En fait, une tempête ce n'est pas si impressionnant que ça sur le coup car ce n'est pas violent. C'est de la neige qui tombe plus ou moins modérément pendant des heures et des heures. Par contre le vent souffle et on se retrouve avec "la neige dans face" malgré la capuche.
C'est bien confortable d'avoir un escalier intérieur car pas besoin de pelleter pour rentrer chez soi.
La neige s'accumule, les rues sont silencieuses, on entend juste les gens pester car il doivent déneiger s'ils veulent rentrer ou sortir d'une place de stationnement.
 Mais l'atmosphère est vraiment magique.
Par contre la promenade a été abrégée car avec toute cette neige Quetsch s'est embourbé et s'est foulé la patte.
Au moins il est calme ce soir!

10 commentaires:

Gwénaëlle a dit...

Il n'en loupe pas une ce Quetsch!!!!!

Lauraki a dit...

L'avantage de l'escalier intérieur... c'est que tu peux aussi y laisser du bordel : avec quelques patères, tu peux y mettre les manteaux et les chaussures ! Bon repos à Quetch !

maman huitre a dit...

j'adore quand il y a plein de neige!! Pauvre Quetch!!

Del et Ju a dit...

On a des amis qui arrivaient hier à Montreal pour emménager ils ont du être dans le bain tout de suite!
Bon courage pour le pelletage de la neige!

Guillaume a dit...

De nuit et sous la neige c'est vraiment très joli

Marie a dit...

Après une nuit, Quetsch s'est bien remis de ses émotions!

@Guillaume : il n'était pourtant que 17h15...

Marie a dit...

@Del et Ju : il ne faut pas que ça les affole car ça relève vraiment de l'exceptionnel les tempêtes.
Pas de pelletage pour nous : escalier intérieur et pas de char,donc tout va bien ;-)

Cynthia a dit...

Pauvre Quetch! Contente de savoir qu'il va déjà mieux :)

Cléo a dit...

Pauvre petit Quetsch! Sinon c'est vraie que c'est super beau.

Marie a dit...

Le pauvre, il faisait de la peine coincé dans son trou à me regarder pour que je le porte...