mardi 7 décembre 2010

Hymne à ma job

7 décembre 2009 - 7 décembre 2010 : voilà un an que je travaille à l'Université de Montréal, un an de bonheur!

Je ne pensais pas réussir un jour à trouver un employeur chez qui je me sente assez bien pour rester. En 5 ans de vie professionnelle en France, je n'ai cessé de chercher ailleurs : 4 emplois en 5 ans, des emplois intéressants avec responsabilités dans les ressources humaines mais dont j'étais toujours insatisfaite.

Et depuis un an, c'est la révolution pour moi : certes j'ai plus ou moins dévié des ressources humaines pour l'instant mais j'ai découvert et appris à aimer le milieu universitaire. Et quel employeur en or! Que dire :
- des salaires plus que compétitifs
- avec mes études, des possibilités d'évolution incroyables mais avec ma grossesse et l'arrivée du bébé je préfère rester tranquille quelque temps
- j'ai eu 56 heures de formation (professionnelle et informatique) en un an alors qu'en France j'ai toujours du pleurer pour obtenir la moindre petite formation
- des conditions de travail exceptionnelles : 4 semaines de vacances + 12 jours à Noel + 2 jours de congès personnel + 5 jours de maladie monnayables + 10 semaines de 4 jours l'été + des semaines de 32h30 payées 35 et la garantie d'être sortie tous les soirs à 17h
- un excellent régime de retraite
- une atmosphère détendue, sans stress avec la possibilité de gérer mon travail comme je veux
- pas de chefs arrogants et incompétents
- j'ai obtenu un poste permanent au bout de 10 mois alors que j'étais enceinte de 4 mois
- un congé maternité et un congé parental très avantageux.

Cerise sur le gateau : notre convention collective est renégociée et il y a une entente de principe encore meilleure concernant la maternité et le parental! J'aurai donc 25 semaines de maternité payées à 90% au lieu de 15 semaines à 75% et 10 semaines de parental payées à 90% au lieu de 75%. Je vais donc bien pouvoir profiter de notre fils!

16 commentaires:

Les 2 futurs expatriés a dit...

félicitations en tous cas!!! C est clair qu'ici pour trouver un emploi où on se sent bien ben on peut attendre longtemps! Sinon ce que j'apprécie le + dans ton récit c'est le fait d'avoir été permanente alor que tu étais enceinte et pas qu un peu!! Ici à l entretien d'embauche une femme de 30 on lui demande si elle compte avoir un bébé?!!!!
Jen et Dam

Gwénaëlle a dit...

Pff tu nous gonfles avec ta job de rêve!!! Moi aussi mon employeur est génial (à lire d'un ton ironique limite sarcastique!)

Marie a dit...

@Jen et Dam : beaucoup de postes sont syndiqués ici (tu ne choisis pas, ça va avec le poste), on paie environ 25$ au syndicat par quinzaine mais ça protège très bien et garantit des hausses salariales notamment.

@Gwenaelle : ne te plains pas, il y avait des postes d'infirmières ouverts et tu n'as pas voulu!

DNA a dit...

Ouahhh, en effet, ce sont de belles conditions !! je suis bien contente pour toi !
quel est l'intitulé de ton poste ?

Olivier d'Evian a dit...

Je confirme, l'UdeM est un excellent employeur! ;)

Olivier d'Evian a dit...

Pour te dire, je pensais y rester 6 mois et j'y suis resté un peu plus de 4 ans. Et encore, je ne compte pas l'année qui a suivi où j'ai travaillé avec les mêmes personnes mais à distance.

Le milieu universitaire canadien est un milieu ouvert et très intelligent où l'on a compris qu'en étant généreux et en motivant les troupes, on pouvait en tirer beaucoup de bénéfices et une grande productivité.

Pour te dire, mes anciennes voisines de bureau n'en revenaient pas d'avoir travaillé près de 20 ans à l'UdeM... mais pourquoi changer si on est bien ? :)

Caro(line) a dit...

Pinaise, ça donne envie!!
Ca reste dans un petit coin de ma tête de postuler (de nouveau) à l'UDM parce qu'en plus de tous les avantages que tu viens de décrire, c'est bien mieux payé que ma job actuelle...
Joyeux 1 an de travail en tout cas!

Marie a dit...

@DNA : dans mon 1er poste je coordonnais le travail de bureau et maintenant je gère les dossiers des étudiants aux cycles supérieurs pour la diplômation.

@Olivier : ce qui est bien c'est que les gens restent fidèles mais changent régulièrement de poste et/ou de département. Tu n'es vraiment pas coincé sur la même chaise toute ta carrière.

@Caroline : ils recrutent constamment... On est 10 000 employés!

Mélanie a dit...

En effet, je confirme : l'UdeM est un excellent employeur, même pour ceux qui ne sont pas syndiqués. Voilà 3 jours que je bosse et j'adore mon boulot!

@Olivier : j'espère que tes voisines de bureau vont rester encore longtemps... Ce sont mes nouvelles employées (je remplace MCT qui part à la retraite)! On a découvert ça ce pm lolll

Séverine... a dit...

Bon premier anniversaire dans ta belle job !
Je retrouve beaucoup de mes conditions de travail dans ce que tu décris...
On peut les apprécier à leur juste valeur, surtout en ayant des expériences françaises au préalable...
(sauf que j'ai passé mon tour pour le congés maternité... LOL)
Je vous souhaite une belle fin d'année, qui se prolongera par une autre bien précieuse pour vous avec l'arrivée de votre petit garçon... et de joyeuses fêtes !
A bientôt, bises

Pépinette a dit...

Wahou, profites-en bien alors! En tout cas tu es leur meilleure pub ;)

Gaëlle a dit...

Environnement de rêve !
En tout cas job syndiquée ne signifie pas forcément bonnes conditions de travail... Je le vis tous les jours avec mon employeur adoré : la ville de Montréal. Mais bon je suis dans le service à la clientèle, ceci explique peut-être cela.

Guillaume a dit...

Bon, si ya de la place je veux en être ^^

Olivier d'Evian a dit...

@ Mélanie : Incroyable !! :D S et C sont super sympas.
Quand est-ce que M-C s'en va ? :)

Mélanie a dit...

@olivier : MC quitte le 23 décembre. En effet, S et C sont vraiment gentilles. Je me sens privilégiées de travailler avec elles. Tu devrais leur écrire, elles seraient heureuses d'avoir de tes nouvelles.

Olivier d'Evian a dit...

Je l'ai fait vendredi. :)