Passer au contenu principal

Le volet immersif du FNC au Centre PHI

Mon île, mon coeur - les 7 doigts

La compagnie circassienne Les 7 doigts lançait cette semaine sa dernière création au tout nouveau Studio-Cabaret de l'Espace St-Denis. Ce spectacle intitulé, Mon île, mon cœur, est un vibrant hommage à Montréal qui a fait chaviré le cœur de tout le public en ce soir de première.

Cette création raconte l'histoire d'un nouvel arrivant, qui débarque à Montréal pour retrouver son amoureuse. Alors que sa relation amoureuse périclite, son amour pour la métropole ne fera que grandir. Le chemin parcouru par le jeune homme ne pourra que raisonner dans le cœur des Montréalais d'origine comme dans celui des Montréalais d'adoption.

Celui qui pensait trouver l’amour a trouvé une ville.

Le tout nouveau Studio-Cabaret de l'Espace St-Denis est tout simplement magnifique, et permet, grâce à de nombreuses projections, d'avoir une expérience immersive. Durant le spectacle, nous étions tantôt sous les flocons de neige, tantôt sous les lumières style ginguette, ou encore sous des arbres colorés à l'automne. Ajoutez à cela la superbe trame sonore, et vous aurez compris pourquoi chaque spectateur est totalement immergé dans l'histoire. Tellement immergé qu'on en sentirait les bonnes odeurs des bagels frais lorsque le narrateur les évoque.

Qui dit Les 7 doigts, dit aussi numéros de cirque haletants bien évidemment. Jonglerie, trapèze, mât chinois, numéros d'équilibre, rideau, fil de fer et plus encore s'enchaînent à un rythme impressionnant, mais ce qui m'a le plus frappé, c'est la fluidité entre les différents numéros. J'ai particulièrement aimé le duo au trapèze ainsi que le fil-de-fériste, même si les divers numéros d'équilibre étaient tout aussi époustouflants.

 

La mise en scène était également remarquable, avec des prestations sur la grande scène autour de l'escalier extérieur emblématique de Montréal, mais aussi avec plusieurs numéros sur la petite scène centrale, et même sur deux grandes tables où des spectateurs étaient installés. Côté proximité avec les artistes, on ne peut faire mieux! L'idée du narrateur, en la magnifique personne de Didier Lucien, est également excellente.

Mon île, mon cœur est une ode à Montréal dans sa complexité. Le prétexte du nouvel arrivant permet d'évoquer les saisons et bien sûr l'hiver, le métro, les origines multiples des habitants, mais aussi la langue québécoise. D'ailleurs ce numéro autour d'une chanson québécoise est à la fois hilarante et attendrissante, grâce à l'habile écriture de Shana Carroll. La metteuse en scène a d'ailleurs puisé dans son expérience et dans celle des artistes pour donner encore plus de vérité au spectacle.

En trois mots, je qualifierais le spectacle de poétique, éblouissant et drôle. Pour tomber ou retomber en amour avec Montréal, courez-y!

Mon île, mon cœur 

 par Les 7 doigts
2h20, avec entracte, en français et quelques représentation en anglais
Studio cabaret Espace St-Denis, jusqu’au 16 octobre

billets ici

 

Commentaires

Publier un commentaire