Passer au contenu principal

Patrick Bruel en acoustique au Canada

Cathy Gauthier Classique

Mardi avait lieu la première médiatique du 4e one-woman-show de Cathy Gauthier à L’Olympia de Montréal. 


Cathy Gauthier est une humoriste québécoise chevronnée de 45 ans, connue pour son franc-parler et son côté cru. Après 100 % vache folle en 2005, Décoiffe! en 2012 et Pas trop catholique en 2015, elle nous parle dans Classique de son accouchement et tout ce qui va autour car elle est la jeune mère d'une petite fille de 4 ans. Elle dit d'emblée qu'elle n'a rien fait d’autre depuis 4 ans que d’accoucher et mettre du Purell, et elle nous laisse deviner les 2 parties de son corps qui sont par conséquent très sèches...

Qu'on se le dise tout de suite : oreilles chastes s'abstenir, il vaut mieux être averti. En effet, Cathy Gauthier est sans filtre et parle (et mime aussi!) sans pudeur de ses hémorroïdes, de sexe oral, de masturbation, de sa dépression, de ses angoisses... Elle dit tout et n'épargne personne : son mari qui ne pense qu'au sexe, la réalisatrice de District 31 qui ne l'a pas voulue dans le casting, Maripier Morin, Éric Salvail, sa sœur esthéticienne qui néglige sa dentition... Dans le public, on entend des rires francs, des rires gênés et quelques "ohhh" de désapprobation aux propos les plus vulgaires ou à ceux qui frôlent la limite du politiquement correct. 


Cathy Gauthier est une boule d'énergie qui parle fort, enchaîne gag sur gag et a un grand sens de l'autodérision. On sent bien que c'est une maîtresse-femme qui se connaît bien, assume et s'assume.

Classique aussi car sur la forme le spectacle est un stand up traditionnel à la mise en scène épurée. Toute l'attention se porte sur Cathy Gauthier qui occupe amplement l'espace avec sa forte personnalité.

Cathy Gauthier part en tournée au Québec avec Classique, au moins jusqu’en 2023. Vous vous régalerez également avec Silvi Tourigny qui assure sa première partie et qui a su rapidement conquérir les spectateurs.


Pour retrouver les dates de la tournée, rendez vous sur : cathygauthier.com

Commentaires