Sur les traces des dinosaures en Alberta

Après 10 jours à parcourir les Rocheuses albertaines (ainsi que quelques incursions en Colombie-Britannique), nous partons à la découverte des plaines de l'Alberta.


De Jasper, nous reprenons la magnifique Promenade des Glaciers, puis roulons tranquillement, en admirant le paysage, jusqu'à Cochrane. Cette ville est installée dans les plaines, entre Calgary et les Rocheuses. D'ailleurs, depuis Cochrane, on a une superbe vue sur la chaîne de montagnes, avec les prairies en avant-plan.

Le centre-ville de Cochrane fait penser à un décor de Far West, mais en excellent état!

Les fameuses et excellentes crèmes glacées MacKay's

Nous passons au total deux nuits à Cochrane, pour nous reposer après autant de randonnées parcourues en montagne, dans un Airbnb très agréable. Un temps de pause bien nécessaire avant de terminer notre road trip estival. Nous reprenons ensuite la route vers Drumheller, internationalement reconnue pour son Royal Tyrrell Museum. 


Drumheller

Avant d'aller visiter le fameux musée, nous nous arrêtons au Horseshoe Canyon. L'occasion de découvrir la géographie si unique des badlands - reliefs spectaculaires caractérisés par un réseau de ravines profondes, étroites et sinueuses, avec des cheminées de fée par endroit; reliefs modelés au fil des siècles par l'érosion éolienne et de l'eau (orages violents qui causent des ruissellements rapides). Ces ravines sont d'autant plus étonnantes qu'elles sont profondes et qu'elles surgissent au milieu de paysages très planes.

Horseshoe Canyon

Vue du ciel

Puis, vient enfin la visite du Royal Tyrrell Museum, entièrement dédié à la paléontologie. Mais pourquoi un musée d'envergure internationale en pleine campagne albertaine, me direz-vous?

Et bien, c'est parce que cette région "fut autrefois le paradis des dinosaures. Un climat tempéré soutenait une végétation luxurieuse parfaitement adaptée aux herbivores, tandis que les troupeaux d'herbivores assuraient l'approvisionnement de nourriture des carnivores. Plusieurs ossements de ces animaux furent enterrés, puis fossilisés. Lorsque les époques glaciaires prirent fin, les niveaux de roche qui recouvraient ces fossiles furent délavés - révélant ainsi l'un des meilleurs dépôts du Monde en fossiles de dinosaures crétacés." (source : the Canadian Encyclopedia).

Les fossiles retrouvés en Alberta se retrouvent dans les plus grands musées du monde dont le Royal Tyrrel Museum.


Situé au cœur de badlands, le musée propose, en plus de sa collection permanente, un sentier d'interprétation intéressant d'une petite heure. On y observe de près la composition de ces paysages dont les différentes couches de roches et la végétation.

À l'intérieur du musée, 80 000 spécimens dont une quarantaine de squelettes complets de dinosaures dont un T-Rex et un Albertosaurus. En bas à droite du montage photo ci-dessous, le fameux "Black Beauty", squelette de Tyrannosaure. Le musée s'est révélé hyper intéressant et didactique, même si nous n'avons aucun passion pour les dinosaures, et que celle de Liam est passée avec l'âge. On a aimé voir cette grande variété de fossiles et mieux comprendre comment ils vivaient. On peut même voir des scientifiques au travail! Un musée incontournable donc, qui mérite les 1h30 de trajet depuis Calgary.



La ville de Drumheller est donc devenue la capitale "kitsch" du dinosaure, avec tout un tas de sculptures immenses et des boutiques dédiées bien sûr.


Un autre point d'intérêt intéressant à Drumheller : le Hoodoos Trail. Ce petit parc permet de crapahuter entre plusieurs cheminées de fées. Super joli, encore plus au coucher du soleil, qui donne un aspect doré à la roche.




Dinosaur Provincial Park

À deux heures de route à travers les prairies (et puits de pétrole) au sud-est de Drumheller, se trouve le Dinosaur Provincial Park.

Cet immense site au cœur des badlands, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1979, renferme de nombreux fossiles de dinosaures, vieux de 75 millions d'années environ. Mais c'est aussi un immense parc avec de nombreux sentiers, où il fait bon se balader.

Pour pouvoir profiter au mieux, les visites guidées sont certainement la meilleure option. Attention toutefois, car elles ne sont pas toutes ouvertes aux enfants, et il faut réserver d'avance.

Nous n'avons pas opté pour cette option de visite guidée mais avons simplement déambulé sur différents sentiers. Certes, nous avons aperçu quelques fossiles ça et là, mais un guide nous aurait certainement permis de mieux identifier nos "découvertes".




Un fossile entier de dinosaure, sur le site.

Après ces quelques heures sous le soleil brûlant des Prairies albertaines, nous dormons une nuit à Brooks (sans intérêt) puis repartons vers Calgary - 2 heures de route.

Au final, nous aurons passé deux jours sur les traces des dinosaures, et ce fut un super complément à notre découverte des Rocheuses.