Nos brèves du dimanche



1/ Vous avez peut-être remarqué qu'au Canada on disait LA COVID-19 alors qu'en France on parle DU COVID-19. Alors, d'où vient cette différence?


Contrairement à la France, le Canada - via l'Office québécois de la langue française - a choisi d'utiliser le terme retenu par l’Organisation Mondiale de la Santé : la « maladie à coronavirus 2019 », et donc « la COVID-19 ». Dire LE COVID-19 comme il en est maintenant l’usage en France est en fait confondre la maladie (COVID-19) et le virus (le coronavirus, le SRAS-CoV-2). Vous en apprendrez plus dans cet intéressant article de France Culture ou dans cet autre article de Maudits Français.


2/ Je ne sais pas pour vous mais chez nous la nourriture prend une grande place dans notre vie de confinés... Bonne nouvelle (ou pas), la Boutique Point G propose les 6 cannelés à 10$ jusqu'au 30 avril, et la livraison est gratuite à partir de 45$. Il ne sera pas trop difficile de craquer sur quelques macarons ou madeleines pour compléter... bonne dégustation!


3/ Un autre moyen de se remonter le moral peut être de repenser la décoration de son intérieur ou d'y apporter quelques touches de nouveauté. En effet, on a en ce moment le temps en masse d'en profiter!

On peut encourager l'entreprise d'ici M2GO qui propose des produits pour la plupart fabriqués au Québec et au Canada à des prix très raisonnables dans sa boutique en ligne, d'autant plus que la livraison est gratuite, qu'elle offre 100$ de rabais sur tout achat de plus de 600$ avec le code DECOR100 et que du 5 au 31 mai elle remettra 5% de ses ventes à la Fondation des Auberges du Cœur pour venir en aide aux jeunes de la rue!


Que ce soit pour s'aménager un nouveau coin bureau - télé-travail, refaire son salon, préparer la chambre d'un bébé en route, l'ajout d'un tapis pour amener un peu de chaleur, vous trouverez certainement votre bonheur!

4/ Si vous êtes passés à côté de ce phénomène qui a commencé en 2017 et que vous cherchez une série addictive, ne manquez pas La Casa de Papel qui saura vous tenir en haleine. Cette série espagnole dont la 4ème saison vient de se terminer raconte l'histoire du "Professeur" qui s'est entouré de malfaiteurs n'ayant rien à perdre afin d'exécuter le meilleur braquage - voler sans voler personne - en infiltrant la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre. Addictif, vous ne pourrez que le confirmer!



Bonne semaine!