Le meilleur des mondes

Par notre collaboratrice Caroline


Jusqu’au 19 octobre 2019, le Théâtre Denise-Pelletier propose l’adaptation théâtrale du mythique roman d’Aldous Huxley, Le meilleur des mondes


J’étais adolescente lorsque j’ai lu ce roman dystopique écrit en 1931, qui m’a profondément marquée. Imaginez un peu un monde où les bébés sont créés par incubation, puis conditionnés selon un système pré-défini de castes et besoins futurs du marché du travail. Dans ce monde, pas de famille, pas de sentiment amoureux, pas de singularité, pas de livres mais beaucoup de dénigrement inter-castes. Et puis, une drogue licite qui permet aux individus de cette société de se procurer une petite dose de bien-être, histoire de faire taire toute revendication ou rébellion possible. Tout va bien, dans le meilleur des mondes !

Sacré défi de mettre en scène une telle référence littéraire, j’avais donc de grandes attentes ! 

La pièce présentée au Théâtre Denise-Pelletier s’inspire parfaitement de l’univers d’Aldous Huxley et le transpose, avec quelques libertés tout à fait bienvenues, à notre réalité actuelle. 


Technologies, surconsommation, productivité, quête du bonheur, humanité mondialisée : voici des enjeux de société brillamment traités dans cette pièce. Pas très réjouissant, mais grâce au rythme de la pièce, des répliques pleines d’humour, ainsi que le jeu des acteurs, nous sommes complètement happés par ce monde. Enfin, les décors aseptisés, les costumes flamboyants des comédiens et l’intégration de différentes technologies permettent aux spectateurs de se plonger sans problème dans cet univers. Une pièce à voir absolument pour une profonde réflexion sur notre présent et futur !


Le meilleur des mondes
Jusqu’au 19 octobre 2019

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.