Philippe Laprise s'en occupe!

Philippe Laprise foulait récemment les planches du théâtre Maisonneuve pour le lancement montréalais de son troisième one-man-show intitulé Je m'en occupe.

Je dois avouer que je ne connaissais pas cet humoriste, qui a pourtant rencontré un certain succès aussi bien avec ses animations à la TV qu'avec ses précédents shows.


Un conteur hors pair...

Qu'on se le dise clairement, Philippe Laprise est un conteur exceptionnel, c'est le résultat de ses nombreuses années d'improvisation sur les scènes québécoises. Il y aura aussi tiré une formidable aisance sur scène, même lorsqu'il se retrouve embarrassé par les réactions (ou manques de réactions) du public. C'est rafraîchissant de voir un humoriste capable de sortir de son texte sans pour autant se perdre.

Avec sa personnalité attachante et la complicité qu'il crée d'entrée de jeu avec son public, Philippe Laprise montre qu'il est un stand-upper qui compte sur la scène québécoise. L'humoriste est un grand gamin qui nous amène dans ses délires, dans lesquels il se lance à corps perdu.


... aux textes rebattus

Mais là où le bât blesse, ce sont les textes. Les sujets abordés sont malheureusement déjà vus et revus, et il n'y apporte aucune saveur particulière. Certes, il y a de nombreuses blagues très drôles disséminées dans le spectacle, mais j'aurais aimé être surpris par les thèmes ou encore sa vision du monde.

Sa relation père-fille avec son adolescente, le sexe dans le couple, la crise de la quarantaine, voilà quelques-uns des sujets abordés. Laprise joue aussi beaucoup sur le clivage hommes-femmes, et s'enfonce dans certains vieux clichés : les hommes parlent mécanique dans le garage tandis que les filles jacassent autour d'une camomille.

Malgré tout, certaines anecdotes sortent du lot, dont par exemple celle où pour mettre au défi sa fille, il décide de se mettre à la planche à neige. Cela se termine en accident tellement bien conté que l'on se serait cru sur le remonte pente avec lui. S'ensuit le diagnostic -  hématome fessier - et le traitement chez l'ostéopathe... Mémorable!

Je vous laisse avec sa comparaison très juste entre les relations amoureuses changeantes et les iPhones : «Après quelques semaines, on se rend compte qu’il a autant de "bugs" que l’ancienne version. Mais c’est sûr qu’il est plus mince...»

Philippe Laprise continue sa tournée partout au Québec - Gatineau, Laval, Brossard, Trois-Rivières, Québec etc.. Pour consulter les dates, c'est ici!