Le coin lecture - octobre 2018

Jeunesse

Notre environnement

de Jacques Pasquet et Yves Dumont aux éditions Isatis, 56 pages, 22,95$


Voilà un magnifique livre pour parler d'environnement avec vos enfants. On le conseille à partir de 9 ans, mais Liam l'a beaucoup aimé du haut de ses 7 ans. Il y a notamment appris les essentiels de l'environnement, de l'eau à l'air en passant par l'énergie et le climat. Le tout est rédigé simplement et illustré somptueusement. Les menaces sur notre planète y sont bien sûr abordées, mais elles sont accompagnées de pistes de solution. Un beau livre à offrir à nos éco-citoyens de demain!

de Ben Clanton aux éditions Scholastic, 40 pages, 12,99$



Ce livre à la couverture souple raconte l'histoire de Patate Pourrie qui tente sa chance au concours du « plus mignon du monde ». Croyez-vous vraiment qu'il pourrait gagner face au petit lapin tout doux, au mini-chaton et à la jolie méduse enjouée? Les enfants à partir de 3-4 ans et jeunes lecteurs seront amusés par cette drôle d'histoire, ces courts textes et dessins épurés.

de Moira Butterfield chez Gallimard Jeunesse, 64 pages, 25,95$



Un superbe livre avec des illustrations colorées pour faire découvrir aux enfants la réalité des autres enfants du monde entier. Non, on n'a pas les mêmes animaux domestiques qu'on vive au Pérou ou au Japon, non on ne porte pas les mêmes chaussures qu'on soit en Espagne ou en Mongolie, les maisons sont également très différentes...

C'est très instructif pour petits et grands, une fenêtre sur le monde essentielle pour aider à comprendre la différence et assurément un très beau cadeau à (se) faire. Liam l'a apporté en classe qui abordait à ce moment-là le thème de la différence. Un gros succès!

de Biz et Flavie Fréchette Alepin aux Éditions Duchesne et Du Rêve, 87 pages, 24,95$


Une première collaboration père-fille entre le rappeur et écrivain québécois Biz et sa fille de 8 ans, Flavie qui a également fait tous les dessins du livre. Ce sont 10 histoires qu'ils nous racontent, nous faisant découvrir le quotidien d'une famille montréalaise. On partage leurs joies, leurs peines, dans un style plein d'humour qui touche les enfants.

de Mathieu Fortin aux Éditions Bayard Jeunesse, 144 pages, 17,95$



Un livre pour les grands de 10 ans et plus (mais avec quelques illustrations en noir et blanc) qui raconte l'histoire d'Éliott qui doit, le soir d’Halloween, réussir des épreuves sur des appareils ensorcelés afin de libérer les membres de sa famille qui ont été envoûtés. S'il échoue, ceux-ci resteront à jamais enfermés à l’intérieur du gym.

Du sport, de l'endurance, des défis, du suspense, des zombies, des éléments qui ne manqueront pas séduire les pré-ados/ados.

Roman

Disparue (une petite faveur)

de Darcey Bell aux éditions Hachette / Hugo&Cie, 350 pages, 27,95$

Stéphanie, mère blogueuse et veuve, s'entiche d'Emily, la mère sophistiquée du copain de son fils de 5 ans. Elles nouent une amitié forte jusqu'au jour où Emily disparaît sans raison. Stéphanie se rapproche alors du mari d'Emily pour comprendre ce qu'il s'est passé, jusqu'à tomber amoureuse de lui une fois la mort d'Emily confirmée. Mais qui était vraiment Emily? Pourquoi a-t-elle réellement disparu? Nous avons tous des secrets...

Même si j'aurais aimé que les personnages soient un peu plus complexes, fouillés et être un peu plus surpris par les rebondissements, Disparue n'en reste pas moins un bon roman pour se divertir. Il semble que le film qui en est tiré soit plutôt bon, grâce notamment au charisme des deux actrices principales - Anna Kendrick et Blake Lively.



Biographie

Confessions d'un prêtre de la rue 

de Claude Paradis et Jean-Marie Lapointe aux éditions Novalis / Hugo&Cie, 192 pages, 24,95$


Confessions d'un prêtre de la rue

Au-delà de la foi, c'est le parcours et l'engagement humain de l'abbé Claude Paradis auprès des plus démunis qu'on admire. Il a lui-même vécu la rue avant que d'autres lui tendent la main et il se sert de sa propre expérience et de sa souffrance d'alors pour ne pas juger, comprendre et accompagner ceux qui en ont besoin.

Je suis allée au lancement de ce livre et la complicité entre le prêtre et Jean-Marie Lapointe, aussi animateur de la série docu-réalité Face à la rue - qui a dirigé les discussions retranscrites était belle à voir. Les 2 hommes ont ré-affirmé l'importance de rendre une dignité aux itinérants et d'investir massivement dans le traitement de la maladie mentale. Car après tout, qui ne perdrait pas un peu la tête après une semaine passée dans la rue?...

***

N'oubliez pas que du 14 au 19 novembre aura lieu le Salon du livre de Montréal, l'occasion de faire de belles découvertes littéraires et de rencontrer les auteurs. N'hésitez pas à aller y rencontrer l'abbé Paradis, c'est tout un personnage!

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.