Les Moulins de Soulanges et Première Moisson

La famille Fiset qui a ouvert sa première boulangerie Première Moisson en 1992 à Vaudreuil-Dorion a fait bien du chemin depuis ses débuts, employant aujourd'hui 1 200 personnes dans 26 boulangeries au Québec (+1 à Ottawa). Mais l'obsession du goût et de la qualité n'a pas changé. Nous sommes de fidèles clients depuis 9 ans que nous habitons à Montréal et nous pouvons vous confirmer que goût et qualité sont bien au rendez-vous!


Les propriétaires ont toujours refusé la présence d’intrants chimiques ou d’agents de blanchiment dans les farines et c'est en constatant que la culture du blé qui entre dans la composition du pain avait quasiment disparu au Québec au profit de l'Ouest canadien que Bernard Fiset s'est associé au meunier Robert Beauchemin en 2007 pour fonder les Moulins de Soulanges et convaincre les agriculteurs québécois de se mettre à la culture du blé panifiable selon les principes de l'agriculture raisonnée, respectueuse de l'environnement.


De 15 agriculteurs au départ, ils sont maintenant plus de 350 à cultiver du blé québécois récolté par les Moulins de Soulanges. Tout va bien car ces-derniers prévoient de passer d’une récolte de 40 000 tonnes à 80 000 tonnes d’ici 5 ans. Et si les Moulins ont plus de 300 clients, mine de rien Première Moisson utilise à elle-seule chaque année 15 000 tonnes de blé pour sa production de pain!


J'ai été invitée avec quelques collègues blogueurs à visiter Les Moulins de Soulanges qui se trouvent à St-Polycarpe, à 1 heure de Montréal, et à rencontrer les artisans derrière nos pains frais et baguettes croustillantes.


Une vingtaine de variétés de blé différentes, toutes cultivées au Québec, sont utilisées pour confectionner les différents pains de la chaîne, chacun ayant des arômes très caractéristiques, du plus neutre au plus typé.





J'ai découvert le pain à l'épeautre et graines de chia qui est très tendre et original avec du jus de pommes biologique qui entre dans sa recette.


Mon autre coup de cœur a été la baguette 18h pleine de caractère qu'on ne trouve malheureusement pas encore dans toutes les succursales. C'est une baguette faite d'un assemblage de blés du Québec qui a fermenté 18 heures et à laquelle on a ajouté un soupçon de levain. Elle est délicieuse!


Il était également intéressant de voir que les Moulins de Soulanges ont sur place des artisans boulangers qui testent les recettes des différents clients avec les farines, prennent des mesures sur l'extensibilité de la pâte ou les qualités nutritionnelles.



La visite s'est terminée avec quelques photos dans les blés pour nous les citadins puis autour d'un pique-nique champêtre avec de bons produits Première Moisson bien sûr!




Quand j'irai acheter mon pain (et toutes les petites gourmandises qui vont autour, hum hum), je saurai maintenant que ce n'est pas seulement une entreprise québécoise que j'encourage mais également des agriculteurs d'ici!

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.