5 choses à faire au Belize

Une semaine de vacances c'est court, mais en choisissant un pays comme le Belize, nous étions certains d'être dépaysés! Au programme, des vestiges mayas, de la nature et de la mer, le tout sous un soleil caribéen de plomb.


Avant de débuter notre périple, nous avons commencé par récupérer notre voiture de location chez le loueur AQ Belize Car Rental. Une fois les formalités complétées, au volant, direction Belize City, la plus grande ville du pays.


Située au bord de la mer des Caraïbes, la ville de Belize City n'a pas de réel intérêt au final : quelques édifices coloniaux tout au plus, une jolie cathédrale anglicane, mais surtout des constructions sans grand intérêt, un bord de mer peu mis en valeur. Peut-être est-ce à cause du passage régulier des ouragans que cette ville ne se construit pas durablement? Chose certaine, cette étape n'était pas la plus intéressante.

Voici donc notre top 5 des choses à faire au Belize!




1. Profiter de la mer des Caraïbes


Avec ses 386 km de littoral sur la mer des Caraïbes, le Belize est une destination idéale pour profiter d'une mer aux eaux chaudes et cristallines. Que ce soit dans les quelques stations balnéaires du littoral, comme Hopkins ou Placencia, et sur l'un des nombreux cayes (prononcez keys) qui longent la troisième plus grande barrière de corail du monde, vous trouverez de quoi vous émerveiller.



Pour notre voyage, nous avons choisi de passer 3 journées sur Caye Caulker, un îlot situé à seulement 45 minutes de bateau de Belize City. C'est pour son accessibilité que nous avons choisi cette destination, mais aussi pour ses tarifs encore abordables. Ambergris Caye aurait pu être une option, même si les prix sont légèrement supérieurs à ceux de Caye Caulker. Par contre, impossible d'envisager un séjour sur d'autres cayes où les prix peuvent atteindre des sommets (comptez au moins 300 USD/nuit auquel il faut ajouter le transport).


Pour accéder à Caye Caulker, nous avons pris le San Pedro Belize Express à Belize City. Avec ses 9 départs par jour, pas vraiment nécessaire d'acheter ses billets d'avance. Compter normalement 28 USD pour l'aller-retour par adulte, mais nous avons bénéficié d'une offre promotionnelle distribuée dans la rue et nous avons payé moitié moins! Cette compagnie est ponctuelle, fiable et gère les bagages comme le ferait un petit aéroport.

À peine le pied posé sur le sable de Caye Caulker, le dépaysement est total. Je vous parlerai plus précisément de notre expérience sur cet îlot dans un prochain article, car il y a beaucoup à dire! Mais sans vouloir voler le punch, on a A-DO-RÉ!



San Pedro Belize Express : de Belize City à Caye Caulker, 14 à 28 USD pour l'aller-retour par adulte
Durée de la traversée : 45 minutes
Autre option pour s'y rendre : 15 mn de vol interne, pour environ 120 USD/personne


2. Dormir dans un jungle lodge et profiter d'une balade dans la jungle

Le paysage du Belize se compose de plaines côtières marécageuses et de basses montagnes recouvertes de végétation tropicale. Belmopan, la nouvelle capitale, se situe à la jonction de ces deux types de relief et est le point de départ de l'une des plus belles routes panoramiques de l'Amérique latine : la Hummingbird Highway.


Cette route sillonne de basses montagnes recouvertes de forêt tropicale, mais longe aussi de nombreuses plantations de citronniers, orangers et autres agrumes. C'est un pur délice que de la parcourir en auto.

 

Au bord de cette route se trouve le St. Herman's Blue Hole National Park, un parc naturel de 2 km2 de forêt tropicale. Il s'agit d'un parc assez connu car il offre la possibilité de se baigner dans un trou d'eau bleutée, résurgence d'une rivière souterraine. Il est aussi possible de faire une balade sur tube sur une rivière qui se glisse sous une grotte, mais nous ferons ce genre d'aventure le lendemain, dans un autre parc! Ici, nous prendrons le temps de faire une promenade de 30 minutes dans la jungle totalement infestée de moustiques... un pur bonheur! Et nous terminerons notre balade par une longue baignade dans le trou d'eau bleuté. L'eau limpide est fraîche mais cela fait un bien fou par ce temps très chaud. Une merveilleuse activité dans un cadre est magnifique!


Pour vivre l'expérience de la jungle jusqu'au bout, nous avons opté pour une nuit dans un jungle lodge appelé Jaguar Creek. Il y a de nombreux hébergements de ce genre dans ce coin de pays. Ils permettent de dormir au cœur de la jungle dans des cabanes / chambres plus ou moins luxueuses.


Notre choix s'est avéré très judicieux car le confort était au rendez-vous et le site magnifique : jardins, forêt avec un sentier et même un accès pour aller se baigner dans la rivière. Le Jaguar Creek est un endroit où il faut prendre le temps : lire un livre dans un salon, prendre le soleil sur une chaise longue... La nuit tombée, le site devient tout à fait mystérieux. En effet, les cabanes sont ouvertes aux 4 vents, seules des moustiquaires empêchent quelques intrus de rentrer. Le soleil couché donc, c'est avec un peu de surprise et d'angoisse, que nous écoutions les bruits des animaux tout proches : singe hurleur, kinkajou... et moustiques! Une nuit dont on se souviendra longtemps!


Droit d'entrée pour le St Herman's Blue Hole National Park : 4 USD/personne
Durée de la balade : circuit de 30 minutes dans la jungle + 1 heure de baignade
Jaguar Creek jungle lodge :  cabanes à partir de 102 USD/nuit (déjeuner inclus)
Où : sur la Hummingbird Highway, à 1h30 de Belize City, après avoir traversé Belmopan


3. Faire du cave tubing, une activité unique

Notre idée en allant dans les terres intérieures du Belize était de profiter de sa nature luxuriante. Et l'activité immanquable dans ce petit pays, c'est le cave tubing, comprenez faire une descente de grottes en bouée. Pour être plus clair, vous installez vos jolies petites fesses dans une bouée, enfilez un gilet de sauvetage et un casque avec lampe frontale, et vous vous laissez glisser sur une rivière qui s'engouffre dans une grotte. Il s'agit d'une activité si spéciale qu'elle attire bon nombre des croisiéristes accostant pour la journée au Belize! Alors demandez conseil sur les journées les moins achalandées avant de vous lancer...

En préparant notre voyage, nous étions tombés sur les excellents commentaires sur Vitalino de Cavetubing.bz, dont les activités sont installées dans le Nohoch Che'En Caves Branch Archeological Reserve, à quelques kilomètres de Belmopan. Il s'agit d'une activité dispendieuse (40 USD/personne pour 2/3 heures) mais dont nous garderons un excellent souvenir.


Après avoir rencontré notre guide (obligatoire) et avant de commencer la descente en bouée sur la rivière, nous avons remonté le courant en marchant à travers la forêt, en portant notre bouée et en traversant trois fois la rivière. Ensuite, nous nous sommes laissés emporter par le faible courant pour nous engouffrer pendant environ 1 heure sous une immense grotte de calcaire. La sensation d'être seuls, dans le noir, dans cet espèce de temple façonné par les courants est magique. À l'intérieur, le guide nous invite à regarder les concrétions minérales, la petite cascade, les chauve-souris... mais le plus impressionnant reste tout de même le fait d'être là, les fesses dans une bouée, dans une immense grotte que les Mayas considéraient comme l'enfer. À la sortie de la grotte, le courant nous ramène doucement vers notre point de départ, mais cette fois au soleil et dans la forêt. Pour nous défouler, nous terminons notre périple, en nageant les derniers mètres dans cette rivière un peu fraîche.

Une super activité à mettre sur votre to do list. Si vous y allez en famille, notez que certaines zones et/ou prestataires n'acceptent pas les enfants les plus jeunes. À vérifier avant donc!


Après cette activité exaltante, direction notre logement du soir à Teakettle : Leslie's Private Paradise. Une cabane confortable dans un jardin luxuriant, la petite piscine rien que pour nous et les conseils avisés du propriétaire Bobby! Je recommande!

Cavetubing.bz : 40 USD/adulte
Durée de l'activité : 2 à 3 heures
Où : à 1h de Belize City, peu avant d'arriver à Belmopan
Leslie's Private Paradise : cabane à partir de 90 USD la nuit


4. Admirer la faune locale

Il y a plusieurs manières de découvrir la richesse animale d'un pays étranger : se balader dans les zones protégées et avoir l’œil affuté, ou bien aller au zoo local. Ce qui rend le zoo de Belize City intéressant c'est le fait qu'il n'abrite que des animaux indigènes et dans des emplacements les plus proches de leur habitat naturel.


Les 175 animaux du zoo sont en fait des animaux sauvés, orphelins, réhabilités, nés dans le zoo ou bien en provenance d'autres institutions zoologiques. Parmi les 45 espèces présentes, nous sommes restés subjugués par les différents types de singes (hurleur, araignée), les magnifiques félins (ocelot, jaguar, puma) mais aussi par les espèces encore inconnues pour nous (jaguarundi, coatimundi, kinkajou, jabiru etc.).


Ce qui nous a le plus touché dans ce zoo à vocation éducationnelle, ce sont les panneaux devant les enclos. Ces panneaux racontent l'histoire des animaux : leur nom, leur origine, leurs habitudes de vie, leur habitat naturel, les menaces qui pèsent sur eux.


Une visite forte intéressante!

The Belize Zoo : 15 USD/adulte
Durée de la visite : 2 heures environ
Où : à 40 mn de Belize City en direction de Belmopan

  

5. Visiter les vestiges mayas

Les ruines mayas ne manquent pas au Belize.

Au départ, pour des questions d’accessibilité, nous nous étions fixés sur les ruines d'Altun Ha, des ruines assez proches de Belize City. Mais après discussion avec un de nos hôtes, nous avons changé nos plans pour les ruines de Xunantunich, situées entre San Ignacio et la frontière guatémaltèque. Et nous ne regrettons pas du tout!


L'accès aux ruines est déjà une aventure. Pour arriver sur le site, il faut faire rouler l'auto sur un bac afin de traverser la rivière. Une fois débarqués, on monte une petite côte et nous voilà au pied d'un site magique.


Qu'est-ce-qui fait la magie de ce site? Ses pyramides bien sûr, mais aussi son emplacement : en haut d'une colline qui domine toute la vallée boisée. Si vous arrivez tôt sur le site comme nous l'avons fait (nous étions les premiers à 9h!), vous pourrez profiter de la sérénité du lieu.


Le plus impressionnant ? La pyramide principale assez haute (40 mètres), avec ses magnifiques fresques de stuc. On peut monter jusqu'au sommet de la pyramide (attention pour ceux qui ont le vertige...) et se prendre pour un des rois mayas de Xunantunich.


Ce site est somme toute assez petit, mais il faut tout de même compter 2 heures pour faire le tour complet, avec un arrêt obligatoire pour observer les singes-araignées jouer dans les branches de la forêt adjacente.


Une véritable merveille!

Xunantunich Mayan Ruins : 5 USD/personne (la traversée en bac est gratuite, même si le pourboire est grandement apprécié)
Temps de visite : 2 heures environ
Où : à 2h30 de Belize City,  30 mn après avoir passé la ville de San Ignacio


Notre bilan


Ce petit pays pris en sandwich entre le Guatemala, le Mexique et la mer des Caraïbes, est une très belle destination touristique.

Les +

  • un pays avec une belle variété de paysages donc une grande variété d'attraits / d'activités
  • un pays assez petit, donc vous ne passerez pas des heures sur les routes
  • un pays où la langue officielle est l'anglais
  • un pays au climat idéal toute l'année
  • un pays sûr, où l'on peut conduire sans problème

Les -

  • un pays où la monnaie locale est indexée sur le dollar US, donc un pays plus dispendieux que ses voisins d'Amérique Centrale
  • un pays aux nombreuses îles paradisiaques dont la plupart sont réservées aux plus fortunés
  • un pays qui reçoit beaucoup de croisiéristes, qui encombrent parfois les sites touristiques


En somme, nous avons passé une semaine fantastique au Belize.

À suivre : notre article détaillé sur notre courte étape sur Caye Caulker.

Frank ;-)

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.