Isabelle Boulay - En Vérité

Isabelle Boulay est une chanteuse-interprète d'une très grande qualité, et elle en a encore fait la preuve le 1er mars dernier sur la scène du Théâtre Maisonneuve pour la première montréalaise de son spectacle intitulé En vérité.


Isabelle Boulay a ce quelque chose de particulier qui fait d'elle une artiste intemporelle. Sa voix de velours éraillée? Son interprétation sensible et sobre? Sa générosité sur scène? Certainement un cocktail de tout cela, qui ne peut que ravir son public.

L'artiste a lancé cette série de spectacles au Québec à la suite de la parution de son dernier disque En vérité. Avec cet opus, Isabelle Boulay confirme de nouveau qu'elle s'entoure des meilleurs : Benjamin Biolay, Raphaël, Julien Clerc, Cœur de Pirate, Alex Nevsky, Carla Bruni. Au final, c'est un album sensible, aux influences country et latines.

Sur scène, Isabelle Boulay a livré quelques nouvelles pièces mais aussi quelques incontournables que le public attendait : Je t'oublierai, je t'oublierai, Parle-moiEntre Matane et Bâton Rouge. Parmi les nouvelles, j'ai aimé sa reprise d'Una storia d'amore (du rappeur italien Jovanotti) et le Garçon triste écrit et composé par Carla Bruni et Julien Clerc, une pièce très sensible.

Sensible, comme l'Isabelle Boulay qui se livre entre les pièces en narrant quelques anecdotes personnelles, mais aussi des anecdotes sur l'origine de ses chansons.

Avec ce spectacle, Isabelle Boulay, la passionnée, l'inspirée, montre qu'elle a du coffre certes, mais qu'elle le met au profit de textes magnifiques. Après tout, elle se décrit elle-même comme une "ouvrière" de la chanson!

Isabelle Boulay

Frank ;-)

Aucun commentaire:

Présenté par Blogger.