mercredi 8 novembre 2017

Simon Leblanc, conteur et humoriste

La semaine dernière, j'ai assisté à un spectacle d'humour dont je me souviendrai longtemps, tellement j'ai ri : Simon Leblanc, tout court.


Avant de voir Simon Leblanc sur scène, je n'avais jamais entendu parler de ce jeune Gaspésien, à la fois conteur et humoriste. C'est donc avec mes oreilles et mes chakras bien ouverts que je me suis installé dans cette belle salle de l'Olympia, pleine à craquer ce soir-là.

Simon Leblanc a fait son entrée en scène en toute simplicité et a captivé son public dès les premières secondes. Sa force? Puiser dans son quotidien pour conter des histoires abracadabrantes. Parce que Simon Leblanc se décrit lui-même comme un "innocent" qui a très régulièrement de mauvaises idées... Il part de ce constat, donne des exemples et conte les conséquences de ses idioties.
La fois où il a voulu imiter un jeune YouTubeur qui faisait fondre du plastique dans son four est absolument hilarante. L'anecdote se poursuit jusqu'à son hospitalisation (du fait qu'il a respiré des vapeurs toxiques) avec une scène mémorable aux urgences...
Vous l'aurez compris, son autre arme, c'est l'autodérision!

Une heure et demie de spectacle, c'est une heure et demie de rires sur un grand nombre de sujets  - les caisses d'épicerie en libre service, la messe, le trafic à Montréal, sa grand-mère ou encore la chasse. On se laisse facilement porté par ses histoires qui s'enchaînent avec un naturel déconcertant.

Son talent de conteur est indéniable, donc nul besoin de décor, ni de mise en scène. Un stand-up au sens strict du terme, un micro et ça fonctionne à merveille!

À noter que Simon Leblanc finit dans quelques semaines la tournée de son one man show Simon Leblanc, tout court, mais il va présenter son nouveau stand-up à compter de la mi-janvier 2018 : Malade. Nous avons eu un avant-goût du spectacle, et il a l'air au moins aussi désopilant!


Deux occasions pour découvrir ce talentueux humoriste!

spectacle : Simon Leblanc, tout court
nouveau spectacle : Malade
billets ici

Aucun commentaire: