vendredi 13 octobre 2017

Martin Perizzolo

Quand j'ai reçu l'invitation pour la première médiatique du one man show de Martin Perizzolo, mon premier réflexe a été d'aller sur Youtube et de regarder ce qu'il faisait, ne le connaissant pas du tout.

Après avoir ri avec les publicités des Fromages d'ici et avec quelques scènes dans Les beaux malaises, après son époustouflant pétage de plombs dans l'émission Expédition extrême, j'avais hâte d'aller faire sa connaissance sur scène. 


Nous, c'est le nom de son premier spectacle solo, et on comprend rapidement pourquoi l'humoriste a choisi ce titre : il parle de lui, de nous, du quotidien, des choses qui l'irritent, qui l'étonnent... bref, il parle de nous tous.

Martin Perizzolo n'est pas un humoriste à gag, loin de là. C'est un cérébral, qui profite de ses talents d'observation pour nous faire rire. À la fois naïf et pince sans-rire, il m'a surpris (en bien) par sa facilité à jouer avec les mots et par les thèmes choisis (réseaux sociaux, la course à la jeunesse, l'alimentation etc.). L'auto-dérision est sa carte maîtresse, heureusement pour lui après son passage médiatisé dans l'émission Expédition extrême.

J'avoue toutefois ne pas avoir été convaincu ni par le décor - ultra sommaire recréant une sorte d'aquarium dans lequel Martin Perizzolo évolue - ni par le rythme du spectacle - un seul long numéro dans lequel on le suit dans ses réflexions. Bien que la forme du spectacle reste à peaufiner selon moi, le fond, quant à lui, m'a fait rire mais m'a aussi permis d'avoir une autre perception sur de nombreux sujets quotidiens.


Nous de Martin Perizzolo
en tournée au Québec
les dates ici

Aucun commentaire: