samedi 13 mai 2017

Jean-Michel Jarre à Montréal

Jean-Michel Jarre est l'un des "monuments" qu'il faut voir au moins une fois dans sa vie sur scène et je suis heureuse d'avoir pu vivre cette expérience à Montréal.
Ce compositeur de musique électronique de 68 ans, après plus de 45 ans de carrière est venu pour la première fois à Montréal pour un unique concert qui avait lieu ce jeudi 11 mai au Centre Bell.

Habitué à remplir des salles immenses partout dans le monde, le spectacle était plutôt intime avec un public de 3850 personnes composé essentiellement de têtes grises sagement assises. L'ambiance était loin d'être survoltée mais Jean-Michel Jarre semblait avoir du plaisir malgré tout, content d'être là pour le 350e anniversaire... euh non, 375e anniversaire de Montréal!
Installé sur un piédestal au milieu de ses claviers, Jean-Michel Jarre était accompagné de 2 musiciens,  un claviériste lyonnais (comme lui) et un percussionniste québécois. Nous avons eu droit à 23 chansons - pour la plupart de ses 2 derniers albums mais aussi quelques classiques comme Oxygene 4 ou Zoolookologie - et à un concert hyper bien maîtrisé. JMJ appréhendait car il semble que cela ne marche pas à chaque fois, mais le passage où il joue sur des lasers avec les mains comme sur une harpe a parfaitement fonctionné et était bluffant.

Car oui, l'artiste joue autant avec les lumières qu'avec le son et on ne se lasse pas. Images 3D, lasers, projections sur des rideaux amovibles, lunettes connectées qu'il porte afin de nous montrer en direct ce qu'il fait... on en prend plein les yeux.
Que l'on soit amateur de musique électronique ou non, c'était un très beau show et toute une expérience. Avec toujours une envie de se renouveler et des collaborations judicieuses ces dernières années - Edward Snowden, Peaches, Gorillaz - Jean-Michel a prouvé qu'il était toujours au goût du jour!

Jean-Michel Jarre continue sa tournée en Amérique du Nord jusqu'à la fin du mois en passant notamment par Boston, New York, Chicago et Los Angeles. À bon entendeur!

Aucun commentaire: