lundi 20 février 2017

Patrick Timsit à Montréal

Samedi soir, Patrick Timsit est venu faire la toute dernière représentation de sa tournée On ne peut pas rire de tout à l'Olympia de Montréal. 
Avec 2 ans 1/2 de tournée, ce one-man-show est rôdé et Patrick Timsit anticipe les réactions du public, même s'il s'adapte aux particularités locales. Comme il le dit lui-même, il est un pleutre, et s'il se moque ici des Marseillais, à Marseille il raconte s'être moqué des ch'tis. On aurait toutefois aimé qu'il se moque un peu du Québec et des Québécois même s'il avait bien fait ses devoirs en étant plutôt bien renseigné sur certains points de politique et d'actualité d'ici. Toutefois, il n'a pas marqué des points dans la salle en arrivant plus d'une heure après l'heure prévue du spectacle. Une heure d'attente bien longue avec une première partie de 15 minutes, 10 minutes d'entracte puis retour de la première partie avec un lycéen puis un ado de 13 ans pour faire des sketchs de Timsit. Et puis disons qu'un sketch sur le désir sexuel des aînés et le viagra par un ado de 13 ans peu sûr de lui sur scène, ça a créé un léger malaise...

Quand Patrick Timsit est enfin arrivé, on sentait que les spectateurs n'étaient pas dans les meilleures dispositions mais l'acteur a su rapidement nous conquérir... enfin surtout les nombreux Français présents car plusieurs Québécois autour de nous semblaient perdus avec l'accent et le débit accéléré de Timsit ainsi que de nombreuses références (Arthur, les Roms à Paris, la série télé française Les Marseillais à Miami, le philosophe français Alain Finkielkraut et j'en passe).

Résultats de recherche d'images pour « patrick timsit on ne peut pas rire de tout »
Crédit photo : La Voix du Nord

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé cet humour caustique qui cherche à choquer et pousser les limites de l'acceptable. Peut-on rire de tout? Il semble que oui mais pas avec n'importe qui et cela dépend aussi de la façon dont on en rit... Tous les thèmes y passent et Patrick Timsit les raye au fur et à mesure sur sa liste : le racisme, le mysogisme, le nazisme, l'antisémitisme... Personne n'est épargné, l'acteur joue vraiment bien et on perçoit heureusement le second degré derrière des répliques qui sont choquantes de prime abord. On rit beaucoup tout en se disant à chaque fois qu'il va vraiment loin... on aime ça. On espère juste que Patrick Timsit reviendra rapidement à Montréal avec un nouveau spectacle!

1 commentaire:

josette a dit...

J'ai vu , à Paris ,ce spectacle décapant mais tellement fin et plein d'humour ! On en redemande !