jeudi 6 octobre 2016

Le film 1:54 de Yann England sur l'intimidation

Mardi soir avait lieu Place des Arts la Première montréalaise du film 1:54, le premier long-métrage du Québécois Yan England. Un film coup de poing sur l'intimidation en milieu scolaire.
Pourquoi ce titre? 1:54, c'est le temps que doit réussir à courir au 800 mètres Tim, le personnage principal, pour prendre sa revanche sur ses intimidateurs.
4 ans de travail auront été nécessaires à Yann England et son équipe pour faire financer et sortir ce film après s'être fait dire notamment que l'intimidation était un thème dépassé... Malheureusement non, beaucoup de jeunes souffrent encore en silence et vont parfois jusqu'au suicide, les réseaux sociaux amplifiant de plus en plus les pressions subies.

L'acteur principal, Antoine Olivier Pilon - tout juste 19 ans - crève littéralement l'écran tout comme dans le film Mommy de Xavier Dolan. Il a d'ailleurs déjà obtenu le Valois 2016 du meilleur acteur pour 1:54 au Festival du film francophone d'Angoulême. 

Certaines scènes sont insoutenables et on ressent bien toute la détresse des personnages et leur isolement. Si 1:54 ne propose pas de solutions, c'est un film qui devrait être vu dans toutes les écoles secondaires du Québec (et d'ailleurs...) afin de sensibiliser élèves et enseignants, leur montrer les ravages que peuvent faire l'intimidation et les aider à détecter ce type de situation.
Le film 1:54 sera distribué en France dès le mois de mars 2017 et il prendra l’affiche au Québec le 13 octobre 2016. Courez-y!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire