mardi 11 octobre 2016

Ils en fument du bon - des saucisses pimpées à goûter absolument!

Il y a quelques jours, j'ai croisé Felipe à un événement médiatique et il m'a tout de suite proposé de venir à sa boutique du Marché Jean Talon pour me faire goûter ses produits... Quand un personnage aussi coloré vous parle avec passion de sa charcuterie artisanale qu'il a appelée Ils en fument du bon, ça attise forcément la curiosité!
Felipe St-Laurent, c'est tout un personnage! Hyperactif, volubile et bouillonnant de projets, il a lancé sa marque et ouvert sa première boutique il y a tout juste 3 ans au Marché Jean Talon. Avant cela, il était traiteur mais il a rencontré Ulysse, un vieux charcutier suisse-allemand qui lui a tout appris de son art dans son garage et donné envie de se lancer dans la saucisse haut de gamme et autres cochonnailles.
Felipe a créé le buzz en confectionnant ses saucisses chez lui, en annonçant sur Facebook que tel jour à telle heure il serait dans tel quartier et en allant vendre directement son stock aux consommateurs du coffre de sa voiture. Avec un excellent produit, le bouche-à-oreille a rapidement fait son oeuvre, il a créé frustration et manque et s'est fait un nom. C'est tout un modèle d'affaires!
Les médias sociaux sont très importants dans le succès de sa "petite" entreprise, d'ailleurs si vous allez en boutique, vous verrez un compteur et on vous remettra un petit cadeau lorsque vous mettez en direct un "j'aime" sur la page Facebook!
La boutique est partagée avec Les Canards du Lac Brome et Les bons buveurs (qui appartient aussi à Felipe depuis quelques mois). L'occasion d'acheter plusieurs produits gourmets au même endroit. 
Et puis les bières de microbrasseries artisanales québécoises sélectionnées avec soin sont parfaites pour accompagner les saucisses!
Au sous-sol se trouve l'atelier de production qui emploie une dizaine de personnes et qui approvisionne les 3 boutiques Ils en fument du bon : Jean-Talon, Atwater et Québec.
La décoration est hétéroclite : vieux hachoirs à viande, bouddha, planche à neige et skis vintage 
et même raquettes pour séparer les saucisses dans le présentoir!
Les prix tournent autour de 25$ le kilo, les variétés de saucisses sont nombreuses, une vingtaine à chaque fois, et varient au gré des saisons et de l'inspiration du chef : pomme et cidre de glace, choucroute, lime tequila, foie gras, Kraft Dinner, pâté chinois, fromage bleu et porto... Du classique ou de l'original, il y en a pour tous les goûts.
Les saucisses sont 100 % pur porc, faites à la main avec des boyaux naturels trempés, saumurés. La variété la plus populaire est bacon et fromage en grain. Sachez aussi qu'elles se conservent 7 à 10 jours, qu'à 2 jours de la date limite, elles sont vendues à -15% et qu'elles peuvent être congelées jusqu'à 6 mois. 

De l'excellente mayonnaise maison aromatisée, des sauces, des rillettes, des cretons et quelques plats tout prêts sont également proposés.
Et comme Felipe n'est pas seulement un charcutier mais aussi un businessman (et une star du petit écran que vous avez peut-être vue sur Zeste TV dans son propre rôle : Félipé le pimp de la saucisse), il investit aussi sur le merchandising : vous pouvez acheter tee-shirts pour toute la famille, casquettes, briquets et plus encore au nom de la marque. 
Voilà, je vous ai tout dit mais vous l'aurez compris, Félipé a encore de nombreux projets en tête. En attendant, si vous passez au marché Jean-Talon, ne repartez pas sans quelques saucisses car pour notre part, nous nous sommes régalés. Elles sont pleines de goût grâce notamment à quelques ingrédients coupés en gros morceaux. Tout est frais et provient des meilleurs producteurs québécois, du made in Quebec comme on aime! 

176 rue Jean Talon Est
Ouvert toute la semaine
Horaires et autres boutiques (marché Atwater et Québec) ici

2 commentaires:

Olivier Martin a dit...

Jai jamais vu sa boutique c'est fou ! Promis prochaine fois que je vais a Jean Talon j'y vais !

Marie a dit...

Je t'avoue que nous non plus n'y avions jamais mis les pieds et pourtant on connaît bien le marché Jean Talon!