samedi 10 septembre 2016

Artisti Per Frescobaldi, du mécénat en magnum

J'ai été invité à découvrir Frescobaldi, une maison viticole toscane très célèbre du fait de sa longue histoire (plus de 700 ans) mais aussi grâce à ses vins très reconnus. Ce sont d'ailleurs les plus grands propriétaires viticoles de Toscane.

Depuis la Renaissance, la famille Frescobaldi supporte les artistes contemporains via des programmes de mécénat. Tiziana Frescobaldi (30ème génération) a repris le flambeau en 2013 en créant un nouveau programme : Artisti Per Frescobaldi.
Mme Frescobaldi était de passage à Montréal, à la Galerie Gora, pour parler de ce programme, des récipiendaires de l'édition 2014 mais aussi pour annoncer que le nouveau concours aura lieu cet automne.
Lors de l'édition 2014, trois artistes contemporains talentueux ont été mis en concurrence dans le but de créer une oeuvre unique inspirée par le domaine : Jorinde Voigt (Allemagne), Michael Sailstorfer (Allemagne) et Yuri Ancarani (Italie). Après un séjour sur le domaine viticole, les artistes ont chacun produit une oeuvre, qui a été présentée au jury. Chaque artiste devait également décliner une étiquette destinée à une collection de 999 magnums d'une cuvée spéciale de Montesodi Vendemmia Dedicata 2011. 

Voici les trois œuvres :
Yuri Ancarani, Jorinde Voigt et Michael Sailstorfer

Et les magnums de la série limitée
Évidemment, nous avons eu l'occasion de goûter à cette cuvée spéciale du Castello di Nipozzano Montesodi 2011! J'ai trouvé que ce vin avait beaucoup de caractère, et qu'il mêlait des saveurs de fruits et d'épices. Très harmonieux, il est parfait pour un 5@7! 50$ la bouteille de 75 cl à la SAQ 
Deux autres vins du domaine nous ont été servis, et je dois dire que je les ai beaucoup appréciés aussi. Il faut dire que j'ai un certain penchant pour les Chiantis, alors peut-être que je ne suis pas tout à fait objectif.

Au courant de l'automne, nous pourrons découvrir les œuvres des artistes de l'édition 2016 : Matthew Brannon, Eric Wesley et Patrizio di Massimo. Quand on visionne les capsules vidéos des artistes sur le site internet de la compétition, il est certain qu'il faut s'attendre à des œuvres totalement différentes de celles de l'édition 2014.

Frank ;-)

Aucun commentaire: