lundi 29 août 2016

L'Auberge Saint-Gabriel, une excellente table du Vieux-Montréal

L'Auberge Saint-Gabriel est un restaurant incontournable de Montréal. Le lieu est chargé d'Histoire mais en même temps ancré dans le présent, un lieu où tradition et modernité s'arriment parfaitement dans la décoration mais aussi dans la signature gastronomique du nouveau chef Ola Claesson.

La semaine dernière, c'est avec beaucoup d'impatience que nous nous sommes rendus rue Saint-Gabriel pour tester la carte du soir sur la superbe terrasse récemment mise au goût du jour.
Le cocktail estival "Frangine" (framboise-gin - jeu de mots) était parfait pour débuter, à base de gin, framboise, lime et sirop simple (12$). C'est doux, c'est fruité, c'est acidulé, c'est parfait pour un cocktail par une chaude soirée d'été !
Entrées
Poireaux vinaigrette, œuf mollet, crevettes de Matane (14$) : la différence de textures entre les crevettes, les poireaux et l’œuf rend cette entrée très intéressante, d'autant plus que son assaisonnement à base de moutarde en grain est à tomber. J'ai adoré!
Le gif du mollet!
Tartare de saumon, mangue, wasabi, sésame, coriandre (14$) : le wasabi peut faire un peu peur, mais dans cette recette, le chef l'a dosé pour qu'il relève délicatement le saumon sans en diluer la saveur. Le résultat est succulent, avec chaque saveur qui prend sa place.
Plats
Homard gratiné au parmesan, salade, frites et mayonnaise maison (44$) : le homard est vraiment mis en valeur dans cette recette. La cuisson était parfaite, et le beurre persillé ne masque pas la saveur du homard. Une valeur sûre de cette carte!
Contre-filet de bœuf accompagné de légumes d'été, basilic, purée de petits pois (36$) : la viande était tellement tendre et savoureuse que j'en aurais mangé le double, d'autant plus que la sauce était légère et les légumes à point. C'est le plat qui nous a le plus surpris de tout le repas!
Sur les conseils de notre serveur très attentionné, nous avions choisi un verre de pinot noir de Bourgogne (17$) pour accompagner la viande comme le homard. Ce vin de la Côte de Nuits était léger avec un bel arôme de fruits. Merci pour le conseil avisé!
Desserts
Gâteau aux pistaches, huile d'olive, fleur de sel, glace tonka (13$) : moi qui adore la pistache, je me suis régalé! Associée à la fève tonka, c'était merveilleux.
Soufflé à la rhubarbe, glace amande (14$) : quelle délicatesse! Le soufflé était tellement fondant que l'on pourrait dire qu'il disparaissait sur la langue...
La nuit tombe doucement sur la terrasse, qui prend un aspect encore plus intime.
Avec la facture viennent quelques douceurs encore très réussies.
Nous avons beaucoup aimé notre expérience à l'Auberge Saint-Gabriel : la cuisine du nouveau chef Ola Claesson (qui est passé par le Meurice et Le Pré Catelan) nous a convaincus par sa fraîcheur et ses assaisonnements parfaits. Nous avons aussi grandement apprécié le service irréprochable, cordial et loin d'être guindé.

L'Auberge Saint-Gabriel propose aussi une table d'hôte du midi à 22$, qui est un prix plus que raisonnable pour une entrée/un plat/un dessert. Une belle manière de tester un excellent restaurant gastronomique sans se ruiner!

L'Auberge Saint-Gabriel
426 rue Saint-Gabriel
Mardi au vendredi : 11h30 – 14h30
Mardi et mercredi : 18h00 – 22h00
Jeudi à samedi: 18h00 – 22h30
Réservations ici

Frank ;-)

Aucun commentaire: