vendredi 22 janvier 2016

Bilan de mes lectures 2015

Janvier, c'est le temps de faire le bilan de mes lectures de l'année écoulée. 60 livres lus cette année, exactement le même nombre que l'année précédente, et voici ceux qui m'ont le plus marquée :

1/ L'orangeraie de Larry Tremblay
Le seul livre de ma sélection écrit par un québécois... Un texte qui fait cruellement écho à l'actualité : Amed et Aziz sont jumeaux dans un pays en guerre et leurs grands-parents viennent d'être tués dans le bombardement de leur maison. L'un des 2 devra être utilisé comme bombe humaine pour sauver son pays, venger sa famille et être envoyé au paradis. Un livre terriblement actuel qui nous maintient en haleine du début à la fin, vraiment superbe. Ce livre a d'ailleurs obtenu en 2014 le Prix des libraires du Québec et en 2015 le Prix littéraire des collégiens.

2/ Le livre des Baltimore de Joël Dicker 

J'ai lu avec plaisir en juillet La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert (écrit en 2012 et vendu à plus de 3 millions d'exemplaires)

mais c'est en novembre que je me suis régalée avec le dernier roman de Joël Dicker : Le Livre des Baltimore. Cet auteur suisse de tout juste 30 ans a un vrai talent pour nous embarquer dans de sombres histoires. 


On retrouve ici Marcus Goldman, le héros de La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, qui décide d’écrire sur l'histoire tragique de sa propre famille. Rivalités, jalousie, adultère, secrets de famille, on ne s'ennuie pas et on vit rebondissements et retournements de situations jusqu'à la fin des 700 pages que compte ce livre.


3/ Ce n'est pas toi que j'attendais de Fabien Toulmé
Dans ce livre illustré, Fabien raconte son histoire, celle que tout parent redoute de vivre : que son enfant naisse handicapé. C'est beau et violent à la fois et il faut beaucoup de courage et de franchise pour mettre sur papier le rejet qu'inspire de prime abord son enfant trisomique. Mais petit à petit l'amour s'installe et j'espère vraiment qu'il y aura une suite car on s'attache nous aussi à cette petite Louise qu'on aimerait voir grandir. 


4/ Hippocrate aux enfers : les médecins des camps de la mort de Michel Cymes
Bon, à première vue "Michel Cymes", médecin présentateur d'émissions médicales sur France Télévisions, n'était pas un argument pour que je lise ce livre. Mais le thème ne pouvait me laisser indifférente : les détenus utilisés comme cobayes humains par des médecins dans les camps de concentration lors de la Seconde guerre mondiale. C'est un sujet sensible relativement peu abordé et Michel Cymes a fait un remarquable travail de recherche documentaire qu'il nous partage avec beaucoup d'émotion. Sous couvert de faire avancer la science, des médecins se sont livrés à des expériences cruelles et inhumaines, un pan de l'histoire qu'il est possible de découvrir grâce notamment à des témoignages de rescapés et de bourreaux. Une lecture difficile mais essentielle.

5/ Michel Bussi

J'ai découvert cette année cet auteur de polars qui a réussi à me tenir en haleine. Tant et si bien que j'ai lu 3 de ses romans que je n'arrive pas à départager : 
  • Maman a tort : Malone, 3 ans affirme que maman n'est pas sa vraie maman mais est-ce possible?...

  • Ne lâche pas ma main : un couple et leur fille sont en vacances à la Réunion. La femme disparaît et le mari soupçonné de meurtre s'enfuit avec sa fille. Il ne faut pourtant pas trop vite se fier aux apparences... En plus du polar, c'est un livre qui donne terriblement envie de visiter la Réunion!

  • Gravé dans le sable : 20 ans après, une veuve de guerre tente de comprendre comment son mari est mort la veille du débarquement en Normandie. 



6/ Juste avant le bonheur et Pars avec lui d'Agnès Ledig

Agnès Ledig est une sage-femme française qui a eu la bonne idée de partager sa jolie plume, son style simple et efficace qui sait nous faire passer des émotions très justes et nous donne du baume au cœur. Lisez absolument ses 2 romans, c'est triste mais au final on ressent du pur bonheur!
Agnès Ledig a perdu il y a 10 ans son fils d'une leucémie et elle s'est admirablement resservi de ce qu'elle a pu ressentir dans ce livre où elle raconte l'histoire d'une jeune caissière monoparentale qui perd son fils victime d'un accident de voiture après un long coma. Les relations humaines sont douces et belles et on voit petit à petit les personnages réapprendre à vivre.

Dans Pars avec lui, un jeune pompier est gravement blessé en tentant de sauver un enfant. Longtemps hospitalisé, une jeune infirmière l'aide à surmonter cette épreuve et à reprendre goût à la vie. De nombreux personnages cabossés par la vie gravitent aussi autour de ce Roméo et de cette Juliette des temps modernes. Agnès Ledig sait faire vivre la lueur d'espoir dans ses livres, oui, malgré tout le bonheur est toujours possible...


J'espère vous avoir donné envie de lire certains de ces livres, et vous, quels sont les livres que vous me recommandez? 

3 commentaires:

  1. Une femme blessée de Marina Carrère d Encausse : une écriture précise , vivante agréable et pourtant le thème est " les crimes d honneur " au Kurdistan iranien ...

    RépondreEffacer
  2. Je serai heureuse d avoir ton avis !

    RépondreEffacer