vendredi 16 octobre 2015

Oka - Labonté de la pomme : en automne, on ramasse et on mange des pommes

Cette année encore, nous n'avons pas dérogé à la tradition automnale de la cueillette de pommes. Mais cette fois, nous avons choisi un coin de pays qu'on connaît moins : Oka.
Nous avons sélectionné le Verger Labonté de la pomme. Dans le genre jeu de mots le voisin Jude-pomme est pas mal non plus!
Avec le beau temps, les vergers sont pris d'assaut par les familles et mieux vaut arriver de bonne heure pour monter rapidement dans le tracteur qui nous amène près des pommiers prêts à être dépouillés.
Ce verger est très agréable car il est en hauteur et il offre une vue splendide sur la vallée d'Oka.
Le sac de 20 livres coûte 20$ et permet de manger autant de pommes que l'on veut et de repartir avec plusieurs variétés qui dépendent de la saison.
De jolies échelles disséminées dans le verger permettent de prendre de la hauteur, faire de belles photos et de ramasser les plus belles pommes.
C'est vraiment une belle activité pour toute la famille et ça permet à chacun de tester différentes variétés de pommes et de découvrir sa préférée.
Mais Labonté de la pomme n'est pas "juste" un verger, c'est aussi une miellerie, un magasin général, une cabane aux pommes, des champs de citrouilles, un endroit où on peut faire des tours d'hélicoptère au-dessus des vergers, un labyrinthe de maïs, une mini-ferme, un parc avec des jeux pour enfants... Bref, on peut y passer la journée.
Nous avons d'ailleurs mangé sur place, sur une table à l'extérieur, tellement la journée était belle. Par contre, mieux vaut manger de bonne heure si vous voulez déguster les spécialités de la maison à base de pommes (pain aux pommes gratiné, tartiflette pommes-Oka...). Nous avons du nous contenter de la pizza qui était ma foi très honorable et cuite dans le four à bois antique en plein air.
Puis direction la petite ferme pour admirer moutons, chèvres, lapins, canards, dindons etc.
Comment passer par Oka et ne pas s'arrêter à la fromagerie de l'Abbaye-d'Oka qui se trouve à 2 minutes du verger ?
La variété des fromages offerts est impressionnante et la section produits locaux est aussi très alléchante avec miel, sucreries, confitures, sucre à la crème par exemple.
Malheureusement, l'Abbaye d'Oka, convertie en centre culturel, ne se visite que sur réservation. Nous ne verrons donc que l'extérieur. Il faudra revenir !
Plutôt que de reprendre la même route pour rentrer à Montréal, nous avons pris le traversier Oka-Hudson. Ça coûte 10$ et ne dure que 10 minutes, mais c'est assez pour se sentir un peu en vacances.
Insolite, la connexion entre Oka et Hudson se fait en hiver sur un pont de glace!
Mais que fait-on avec 20 livres (= 9 kilos) de pommes fraîches ? On (= Frank, bien sûr) a déjà fait de la compote, un quatre-quart aux pommes et chocolat blanc, des pommes cuites au four avec une boule de glace et les pommes natures se mangent très bien à tout moment de la journée.
Et puis si vous avez terminé toutes vos pommes ou que vous êtes comme moi, gourmands sans que la cuisine soit votre grande passion, je vous conseille de vous tourner vers Première Moisson! Ils proposent toute une gamme de créations saisonnières dans lesquelles la pomme occupe une place de choix avec notamment nos coups de cœur : le carré aux pommes, un délice 
et la tarte au sucre et pomme décadente et réservée aux amoureux du sucre.
Le pain viennois pomme et érable est quant à lui parfait pour le petit déjeuner. 

Si vous n'avez pas encore fait votre cueillette de pommes, dépêchez-vous, il ne reste que 2 fins de semaine pour en profiter avant la fermeture de la plupart des vergers...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire