jeudi 20 août 2015

Visiter Toronto avec le Toronto CityPASS

Toronto est une ville que nous aimons beaucoup, et l'été est souvent l'occasion d'aller l'explorer davantage.
Crédit : GeekWithStyle,ca

Cette année, nous y sommes allés en bus avec la compagnie Megabus - seulement 35$ l'aller-retour par personne en réservant 3 mois à l'avance - et avons loué notre logement de vacances 3 jours avant de partir via Airbnb - 120$ par nuit pour une petite maison dans le quartier de Trinity Bellwoods.
Nous avons opté pour le Toronto CityPASS, un passeport valable 9 jours qui permet de visiter 5 attractions très populaires pour 64$+taxes par adulte ou 41$+taxes par enfant de 4 à 12 ans, ce qui fait économiser quasiment 50% pour voir :
  • le Musée Royal de l'Ontario (ROM)
  • la Casa Loma
  • la Tour CN
  • le Zoo de Toronto
  • le Centre des Sciences de l'Ontario
N'ayant que 4 jours sur place, nous n'avons visité que les 3 premières afin de se laisser un peu de place pour les reste des visites (nouvel aquarium Ripley dont on vous parle bientôt, plage, découverte de nouveaux quartiers, shopping).

Premier arrêt, le Musée Royal de l'Ontario (ROM)

Le ROM est le plus grand musée canadien de cultures du monde et d'histoire naturelle. La nouvelle entrée du musée "the Crystal" est l'oeuvre de l'architecte déconstructiviste Daniel Liebeskind.
source : libeskind.com



Le musée est immense, il faudrait y passer 2 jours pour faire le tour. Nous nous sommes pas mal attardés sur la section dinosaures (Liam a capoté!), la galerie des animaux en péril et la biodiversité, les galeries de civilisations chinoise, japonaise, égyptienne, romaine ou encore grecque.
C'est un grand musée certes, mais les espaces sont bien pensés, et les présentations sont faites pour que les enfants s'intéressent aussi. D'ailleurs, un espace leur est totalement dédié - la galerie des découvertes - espace dans lequel ils peuvent excaver des ossements de dinosaures ou encore essayer des cottes de maille.

Deuxième arrêt, Casa Loma

Casa Loma est une maison bourgeoise construite dans les années 1910 pour un homme d'affaires canadien. Cette maison est considérée comme l'unique grand château d'Amérique du Nord. C'est d'ailleurs le site historique le plus visité de Toronto. Par ici la visite !
Le château est immense, richement meublé. Depuis ses tours, on a une vue magnifique sur la ville de Toronto.
Un immense souterrain ouvert au public permet d'accéder aux écuries où sont exposées de nombreuses automobiles anciennes des années 1900.
Les jardins du château sont magnifiques, bien que petits. Ils offrent surtout une belle vue sur le château. 
Troisième arrêt, la Tour CN

Eh oui, après plusieurs visites à Toronto, nous n'étions pas encore montés à la tour CN qui est pourtant un incontournable.
Nous avons eu la chance d'avoir un ciel parfaitement bleu qui nous a permis d'avoir une vue parfaitement dégagée.
On n'accède pas comme ça à celle qui fait partie des 7 merveilles du monde moderne et les contrôles sont poussés. Si vous voulez éviter la file, allez-y de bonne heure.
Après quelques secondes d'ascenseur panoramique, on arrive au belvédère qui culmine à 346 mètres de haut et d'où on peut admirer une bonne partie de la ville derrière des vitres. La belle vue sur les îles est réservée aux clients du restaurant...
On a pris beaucoup de plaisir à voir décoller et atterrir les avions sur la petite île juste en face et à observer l'agitation relative de la ville.
Une terrasse extérieure à 342 mètres d'altitude permet aussi de profiter de la vue au grand air mais attention, entre le bas et le haut de la tour, on peut perdre jusqu'à 10 degrés...
Mais l'attraction qui a le plus de succès est le plancher de verre qui se trouve au même étage : 24 m2 sur lesquels on peut s'asseoir, s'allonger, se mettre à 4 pattes et bien sûr se prendre en photo. Pas d'inquiétude, le plancher pourrait supporter le poids de 14 gros hippopotames!

Nous n'aurons donc pas fait le Zoo de Toronto par manque de temps car il se trouve à 1h30 en transports en commun du centre-ville ni le Centre des sciences car Liam n'a pas encore l'âge pour en profiter pleinement mais nous reviendrons à Toronto, ça c'est certain!

Pour découvrir la ville en s'arrêtant aux attractions principales, le Toronto CityPASS est vraiment parfait car il permet de faire de belles économies et de gagner du temps car on ne fait pas la file.

Bon à savoir : CityPASS existe aussi dans plusieurs villes américaines comme New-York, Boston, Philadelphie ou Chicago... à bon entendeur!


* Article fait suite à une invitation médias mais tous les avis nous sont propres. 

Aucun commentaire: