dimanche 16 août 2015

Dark Universe et Pluton - la nouvelle programmation du Planétarium de Montréal

Depuis le début de l'été, le Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal offre deux nouveaux spectacles, Dark Universe et Pluton, en alternance avec les deux anciens spectacles que nous avions beaucoup aimés, Tempo et Vertiges.
C'est donc avec enthousiasme que nous y sommes retournés, accompagnés d'une jeune fille de 7 ans.
crédit photo : espacepourlavie.ca

Nous avons débuté par le programme Dark Universe : le côté sombre du cosmos.

Bien allongés dans les fatboys du théâtre immersif du chaos, la tête vers les étoiles, nous avons voyagé dans l'espace et avons appris beaucoup de choses sur les origines de l'Univers et son évolution. Dans ce spectacle immersif 360°, l'infiniment grand est abordé via l'aspect visible mais aussi via son aspect invisible. Les galaxies, les superamas, la voie lactée et donc la mystérieuse matière noire n'ont maintenant plus de secrets pour nous (ou presque!).
Le spectacle basé sur les toutes dernières données scientifiques en la matière, nous a ravi par sa précision scientifique, mais aussi par la qualité des images. On est littéralement plongé parmi les étoiles.
Toutefois, comme le contenu parlé est assez riche, les plus jeunes dans la salle semblent s'être un peu moins passionnés; le spectacle est d'ailleurs recommandé pour les 7 ans et plus.

Crédit photo : American Museum of Natural History

Le théâtre de la voie lactée présentait de son côté le spectacle Pluton : Chronique d'une ex-planète.

Grâce au survol de Pluton par la sonde New Horizons à la mi-juillet 2015, la planète naine a révélé plusieurs secrets quant à sa nature géologique et morphologique, à la géographie de sa surface et à la composition de son atmosphère.
Ce spectacle est une production de l'Espace pour la Vie qui a dépêché au printemps dernier une équipe sur le site de l'observatoire Lowell en Arizona afin qu'ils tournent des images immersives 360° du télescope historique qui découvrit Pluton en 1930.
La scénarisation de ce spectacle est tout simplement géniale : entre images d'archives, images récentes et enfin montages humoristiques sur les années 1930, on découvre plein d'éléments sur cette planète avec le sourire aux lèvres. J'étais d'ailleurs totalement passé à côté de l'information que Pluton avait été rétrogradée de son statut de planète en 2006 au profit d'une nouvelle appellation : planète naine. J'avoue que, même après le spectacle, je n'ai toujours pas compris la raison...
Crédit photo : ESO/L. Calçada

Les deux nouveaux spectacles sont vraiment différents de Vertiges et Tempo, mais très intéressants. Si vous souhaitez les découvrir, je vous recommande fortement de bien lire l'horaire des spectacles avant de vous y rendre, car entre les représentations en langue française et celles en langue anglaise, puis celles des deux programmations doubles (Dark Universe/Pluton ou Vertiges/Tempo), il y a peu de chances que vous tombiez sur les films que vous voulez par hasard !

By Frank ;-)
 

* Article fait suite à une invitation médias mais tous les avis nous sont propres.

Aucun commentaire: