vendredi 3 juillet 2015

Hommage à Johnny Cash

J'ai eu le plaisir d'assister, dans le cadre du festival Juste pour rire, à la première du spectacle de Shawn Barker, The man in blackhommage à Johnny Cash. Il faut dire que je ne connaissais que 2 chansons de Johnny Cash (Walk the line et Ring of fire) mais que j'étais intéressé à en découvrir davantage sur cette légende du country / rock.

Je m'attendais à ce que le théâtre St-Denis soit rempli de personnes âgées habillées "country" mais pas du tout. Il y avait certes des aînés mais aussi pas mal de 40-50 ans, puis quelques plus jeunes. Comme quoi, l'intérêt pour cet artiste qui s'est fait connaître dans les années 1950 ne faiblit pas.

Tout d'abord, il faut dire que Shawn Barker ressemble beaucoup physiquement à son idole. C'est assez surprenant à vrai dire, d'autant plus que leur voix sont quasi identiques. Shawn a le même talent que Johnny pour descendre dans les basses profondes, ce qui est d'ailleurs absolument époustouflant. Deux vrais barytons !
Shawn Barker. Crédits : journaldemontreal,com

Johnny Cash. Crédits : sunrecords.com

Shawn Barker, américain, fait des tournées internationales depuis une dizaine d'années et avait notamment élu domicile pendant 5 saisons estivales au Capitole de Québec. Il propose maintenant le spectacle à Montréal jusqu'au 11 juillet puis ira conquérir le reste du Canada par la suite. 
À noter que l'orchestre sur scène était totalement québécois (clavier, batterie, basse, guitare électrique et les choristes). Je tire notamment mon chapeau au guitariste qui à lui seul a fait un spectacle remarquable.

L'artiste raconte au travers du spectacle la vie tumultueuse de Johnny Cash, de sa vie privée à son émergence dans l'industrie du disque. Très intéressant, même si son accent (du sud des États-Unis?) m'a souvent perdu...

Même si vous ne connaissez pas le répertoire de Johnny Cash, ce spectacle est tout de même plaisant car irréprochable du point du vue musical.


Théâtre St-Denis
Jusqu'au 11 juillet 2015

Petit secret : si vous attendez avec impatience (comme moi) Ring of fire, il vous faudra patienter jusqu'à la toute fin du spectacle !

By Frank ;-)

* Article fait suite à une invitation médias mais tous les avis nous sont propres

Aucun commentaire: