mercredi 3 juin 2015

Labarake - Caserne à manger

La semaine dernière je me suis "perdue" dans un quartier que je fréquente très peu, Angus, pour célébrer le premier anniversaire de Labarake, Caserne à manger.
De prime abord, sur le parking du Loblaws, je n'aurais pas forcément pensé à entrer dans ce restaurant qui attire pourtant l'attention car il se trouve dans une ancienne caserne de pompiers - d'où le "Caserne à manger".
Dès notre arrivée, des punchs fruités nous étaient offerts et j'ai beaucoup aimé le décor semi-industriel : poteaux de béton, ampoules qui pendent et murs de briques.
Des ballons noirs et blancs décoraient la salle, maintenus par des kits de pouding au riz offerts aux invités au moment du départ.
La cave à vins qui surplombe la salle est très belle et laisse supposer qu'on va bien manger mais aussi bien boire!
En effet, le bar était ouvert pour la soirée et les choix étaient nombreux : cocktails, bières et vins.
Ce premier anniversaire était aussi l'occasion de nous présenter le nouveau chef, Joaquim Henni et sa cuisine de style brasserie.
Tataki de boeuf à l’asiatique avec vinaigrette au gingembre, fish’n chips à la bière noire, sucette de thon et tartare, j'ai aimé tout ce que j'ai mangé et mon seul bémol va à l'assiette toute plate en faïence, bien trop glissante et périlleuse pour une soirée en mode cocktail!

Les cuisiniers ont un bel environnement de travail, clair, ouvert et lumineux, ce qui est rare dans la restauration. 
Un DJ était là pour l'ambiance musicale et un compteur indiquait en direct le nombre de fans Facebook. 
Pour les prix, comptez par exemple 15$ pour une salade gourmande, 17$ pour un burger, 18$ pour une poutine ou encore 19$ pour le fish'n chips.
 
Une bonne adresse pour les habitants du quartier ou si vous vous promenez du côté des shops Angus, sans oublier que Labarake a une belle et grande terrasse pour les beaux jours!



* Article fait suite à une invitation médias mais tous les avis nous sont propres.

2 commentaires:

Esther a dit...

C'est a coté de chez nous:-)
Va falloir que tu m'expliques comment ça se fait que vous soyez toujours invités à ce genre de soirée! !!

Marie a dit...

Je pensais que vous étiez plus dans l'est. Nous sommes invités à titre de média ;-)