samedi 24 janvier 2015

Opéra de Montréal : Samson et Dalila

À Montréal, on lance les Opéras en grandes pompes !
Juste avant la générale avait lieu le Happening au ARTVstudio. En plus d'écouter deux courts extraits "live" de l'auteur à l'honneur, nous étions plongés dans une ambiance du Moyen-Orient. Pour animer la soirée, trois chanteuses ont performé, un cocktail était offert et une tatoueuse au henné était même présente. Quel ravissement !

C'est tout de même étonnant que cette activité gratuite n'attire pas plus les foules.
 
 
 
 
 
Ensuite, direction la salle Wilfried-Pelletier, pour assister à la dernière répétition en costumes.
Le thème de cet opéra signé Camille Saint-Saëns ? L'Amour, bien évidemment !
Rapide résumé : Samson aide son peuple (les Hébreux) à se rebeller contre l'oppresseur (les Philistins) et y parvient. Malgré sa grande force, il tombe amoureux de Dalila (philistine) qui trouve un stratagème pour connaître le secret de sa force et le faire tomber, le faire emprisonner.
Il faut noter que cet opéra est une création de l'Opéra de Montréal, qui offre une version très actuelle (décor minimaliste avec projections numériques) et une mise en scène parfois étonnante (l'avant-dernière scène notamment, où, sur les panneaux numériques est diffusé un ballet de deux danseurs nus).
Le premier rôle est interprété par Marie-Nicole Lemieux (contralto), chanteuse québécoise qui tourne à travers le monde. Elle offre une magnifique interprétation, avec beaucoup de force et d'émotion. Nous avons été conquis !
Crédit photo : Yves Renaud pour l'Opéra de Montréal
 Crédit photo : Yves Renaud pour l'Opéra de Montréal
 Crédit photo : Yves Renaud pour l'Opéra de Montréal
 
Crédit photo : Yves Renaud pour l'Opéra de Montréal

  
 Crédit photo : Yves Renaud pour l'Opéra de Montréal
 
Crédit photo : Yves Renaud pour l'Opéra de Montréal 

Samson et Dalila
Opéra de Montréal
Du 24 au 31 janvier 2015
Billetterie ici

By Frank ;-)


* Article fait suite à une invitation médias mais tous les avis nous sont propres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire