jeudi 29 janvier 2015

École Saint-Arsène

Pensant mettre Liam à l'école à la rentrée, nous sommes allés aux portes ouvertes de notre école de quartier qui semble avoir très bonne réputation : l'École primaire Saint-Arsène.
Pour savoir à quelle école on est rattaché, il faut aller sur le site de la Commission scolaire de Montréal et la recherche se fait par code postal, ici.
Saint-Arsène accueille environ 400 élèves du préscolaire 4 ans à la 6ème année du primaire (11-12 ans) dont 72 élèves qui font partie du programme élève-athlète.
Un élève de 6ème année à la maturité stupéfiante nous a guidés dans l'école pendant 1h30 et amenés à la rencontre des enseignants dans les classes. Nous avons été enchantés par cette visite et par l'enthousiasme des divers intervenants et enseignants mais... nous ne mettrons pas Liam en pré-maternelle à la rentrée! 
En effet, il faut savoir qu'à l'origine, les pré-maternelles 4 ans ont vu le jour dans les quartiers défavorisés pour favoriser la socialisation et l'alphabétisation des enfants. Si les quartiers ont changé, ces pré-maternelles sont restées mais le niveau et les activités sont bien moins importants que ce qu'on peut faire dans un CPE ou une garderie privée éducative. 

Liam est depuis 1 an à la garderie éducative Les p'tits sportifs où il se plaît beaucoup. Une éducatrice s'occupe de 8 enfants et les activités et apprentissages sont nombreux : anglais, éveil musical, tam-tam africain, tennis, yoga, karaté, sorties à la maison des grand-parents, début des maths et de l'écriture... 

En pré-maternelle, le tableau est tout autre : 1 adulte encadre 18 enfants et les intervenants sont nombreux. Si l'école à 4 ans est de 9h à 15h, les enfants rencontrent à leur arrivée entre 7h et 9h un éducateur du service de garde puis un éducateur de l'école en matinée, sur l'heure du midi le service de garde prend la relève puis ils ont un enseignant de 13h à 15h (donc uniquement 2 heures par jour) avant d'être de nouveau pris en charge par le service de garde jusqu'à 18h maximum. Si on souhaite leur faire faire des activités comme du yoga ou du karaté, des cours payants sont donnés à l'école entre 15h et 18h par des intervenants extérieurs.
Voilà, cette visite a été très enrichissante pour nous qui ne connaissions pas le système scolaire de l'intérieur. Notre choix pour Saint-Arsène s'est confirmé mais nous n'y retournerons que fin août 2016!



Bon à savoir :

- l'école est gratuite mais pas le service de garde (matin-midi et soir) qui est facturé 7$ par jour

- lors des journées pédagogiques le service de garde prend la relève de même que pendant les semaines de relâche s'il s'auto-finance (16$/jour)

- les parents doivent fournir des lunchs froids, il n'y a pas de micro-ondes pour les enfants mais il existe un service de traiteur qui offre des repas chauds à 5.50$ qu'on doit commander à l'avance

- chaque école choisit 2 arts parmi les 4 suivants : danse, musique, arts plastiques et art dramatique. À Saint-Arsène, c'est arts plastiques et art dramatique

- la seule école (privée) de Montréal qui prend les enfants en pré-maternelle 3 ans est l'École Buissonnière dans Outremont mais les chances sont très minces à moins d'avoir déjà un autre enfant dans l'école car le nombre de places est très limité

- les dates d'inscription à l'école cette année sont du 26 janvier au 6 février et la rentrée est le 27 août 2015

- l'école publique est entièrement payée par les fonds publics et la taxe scolaire

- au Québec, 90% des élèves sont dans le réseau public et 10% dans le réseau privé 

- il existe 2 écoles privées françaises à Montréal : Marie de France et Stanislas


Et vos enfants, où vont-ils et est-ce qu'ils sont contents?...

12 commentaires:

  1. Attention les frais du service de garde sont actuellement de 7.30$ et vont peut-être augmenter en 2016...De plus les frais lors des journées pédagogiques ne sont pas si réguliers que cela (en tout cas cela dépendant des écoles et des activités). Enfin notre école accepte les repas chauds tous les jours...mais c'est rare ;)
    Bon choix sinon! :)
    M.C.O

    RépondreEffacer
  2. Je trouve ça super intéressant comme article Marie, ça donne un bon aperçu du système. Et en effet comme Français on se dit que "le plus tôt sera le mieux", mais dans les faits on s'aperçoit que les garderies proposent aujourd'hui un encadrement (pour certaines) qui n'a rien à envier à une moyenne section :)

    RépondreEffacer
  3. Apparemment ils proposent des sorties genre musée, glissades...avec des frais en plus. Tu as de la chance car là c'est 0 repas chaud à moins de prendre le traiteur.
    Oui, j'ai beaucoup aimé l'énergie de Saint-Arsène et les enfants semblent y être bien.

    RépondreEffacer
  4. Oui, je trouve ça très intéressant de découvrir le système scolaire, c'est une autre approche que ce qu'on a pu connaître en France. On apprend aux enfants différemment et quoi qu'on puisse en dire, ça fait des adultes intelligents, à qui on a inculqué le savoir mais surtout le savoir-être (qui manque souvent en France). Commencer l'art dramatique si jeune par exemple, je trouve ça vraiment génial, et les 2 profs sont hyper dynamiques.

    Pour les garderies, certaines comme celle de Liam sont vraiment excellentes et très stimulantes pour les enfants. C'est sûr qu'être encore en milieu familial à 5 ans, même si l'éducatrice est bien, ça fait un grand fossé avec l'école et ses règles.

    RépondreEffacer
  5. Bien sur et heureusement que nos enfants ne mangent pas froid et des sandwichs tous les jours. Cela prend un bon thermos (marque thermos), de l'eau chaude à mettre dans le thermos, un bon micro onde pour réchauffer le plat de mini et on transvase le repas chauffé dans le thermos. Hop dans la boîte à lunch et mini mange chaud à midi même sans avoir de micro onde sur place ....
    Juste une question d'organisation ...
    Service de garde et journée pédagogique à 7.30 et surplus s'il y a des activités en plus ....

    RépondreEffacer
  6. Merci pour l'info, j'avoue qu'on est loin d'être des pros de la boîte à lunch et que je ne connaissais pas du tout le principe du lunch-thermos, ça me rassure.

    RépondreEffacer
  7. Ca m'a surprise que l'école n'accepte pas les lunch chauds mais c'est vrai que quand j'étais petite je me ramassais à manger très très vite car mon lunch était dans les derniers à être réchauffés!

    Sinon l'idée de Margaux et Benoît est bonne, j'utilise un thermos au boulot et ça fonctionne bien. Par contre, il faut chauffer un peu plus les plats qu'à l'habitude pour qu'ils soient très chauds donc certains aliments ne sont pas adaptés ! Il y avait un article là-dessus dans la presse mais je n'arrive pas à le retrouver !

    RépondreEffacer
  8. Moi aussi, je pensais que l'école accepterait au moins de réchauffer les lunchs quelques jours par semaine, comme ça se fait dans d'autres écoles, par roulement...

    On testera le thermos et le traiteur :-)

    RépondreEffacer
  9. Les fours à micro ondes sont supprimés des écoles pour 2 raisons essentielles :
    - les risques de brûlures
    - et le temps trop long pour chaque enfant puisse réchauffer son plat ...
    Et en tant que Maman, je suis ravie qu'il n'y ait pas de MO dans les écoles ....

    Et bien chauffé, le plat est chaud à midi ...

    RépondreEffacer
  10. Tes enfants sont à Saint-Arsène Margaux?

    S'il y a une alternative au micro-ondes et que mon fils peut manger certains repas chauds, moi ça me va.

    RépondreEffacer
  11. Non mes enfants sont sur le Plateau et l'année prochaine dans Rosemont ...

    Mes enfants mangent chaud tous les midis : 4 jours par semaine, c'est moi qui leur prépare et le 5ième c'est un repas traiteur, leur plaisir à elles et mon jour de repos de lunch à moi ...

    RépondreEffacer
  12. Nous aussi je crois qu'on se prendra "quelques" repos de lunch ;-)

    RépondreEffacer