mardi 7 octobre 2014

Cérémonie de citoyenneté canadienne

Nous sommes arrivés à la dernière étape du parcours de notre immigration : depuis vendredi 3 octobre, Frank et moi sommes fiers d'être Canadiens! Nous avions passé l'examen de citoyenneté le 26 mai et nous nous impatientons d'être convoqués à notre cérémonie.
Celle-ci avait lieu dans la salle de bal de l'Hôtel Marriott Château Champlain, un lieu magnifique qui confère encore plus de force et de dignité à ce moment important dans nos vies.
Nous étions 375 nouveaux Canadiens de 78 pays différents et nous avons eu la chance d'être placés au premier rang! Nous avions droit d'amener 2 invités chacun, nous en avons en fait amené 4 plus Liam car cela n'est pas contrôlé et ils sont acceptés tant qu'il reste des places dans la salle. Par contre, les invités - dont Liam qui est déjà Canadien - sont assis au fond de la salle.
 
Le temps que tout le monde soit contrôlé et s'installe, nous avons eu 1h20 pour faire de nombreuses photos.
La juge de la citoyenneté a fait 2 très beaux discours (en français et en anglais) empreints d'émotion. Elle connaissait une jeune fille - amie de sa fille - parmi nous et nous a raconté son parcours. C'était très personnalisé et on sentait bien que c'était ses mots. Je pensais que les discours seraient froids et impersonnels, j'ai donc été très agréablement surprise.
Nous avons tous en chœur fait notre serment de citoyenneté et prêté allégeance à la reine, en français, en anglais ou les 2 en répétant après la juge : 

« J'affirme solennellement que je serai fidèle et porterai sincère allégeance à Sa Majesté la Reine Élizabeth Deux, Reine du Canada, à ses héritiers et successeurs, que j'observerai fidèlement les lois du Canada et que je remplirai loyalement mes obligations de citoyen(ne) canadien(ne). »

Des agents circulaient dans les rangs pour vérifier que chacun prêtait bien serment à voix haute.
Puis nous avons été appelés un par un pour qu'on nous remette notre Certificat de Citoyenneté canadienne. À noter qu'on nous a repris nos cartes de résidents permanents à notre entrée dans la salle et que le Certificat n'est pas un document de voyage. Il faut donc se dépêcher de faire notre passeport canadien si on veut pouvoir quitter le pays et revenir. 
Pour finir, la juge a appelé les enfants à la rejoindre sur la scène pour qu'on chante tous ensemble l'hymne national "Ô Canada" :

Ô Canada !
Terre de nos aïeux,
Ton front est ceint de fleurons glorieux.
Car ton bras sait porter l'épée,
Il sait porter la croix ;
Ton histoire est une épopée
Des plus brillants exploits
Et ta valeur de foi trempée,
Protégera nos foyers et nos droits,
Protégera nos foyers et nos droits.
À la fin de la cérémonie, la juge se tenait à notre disposition pour prendre des photos avec elle. Au total, notre cérémonie de citoyenneté aura duré 2h20 : 1h20 pour s'installer et 1h de cérémonie à proprement parler. C'était un très beau moment dont je me rappellerai longtemps, je suis fière d'être citoyenne canadienne et de me sentir plus légitime dans mon pays d'adoption.

11 commentaires:

  1. Félicitations!!! Voici un bel aboutissement à toutes les démarches pour vivre au Québec...pis c'est pas rien quand même!!!

    RépondreEffacer
  2. Je ressens la même fierté!
    Félicitations à tous les deux, désormais canadiens comme votre garçon!

    RépondreEffacer
  3. Bravo Marie, ça semble magnifique :)

    RépondreEffacer
  4. Wahooo félicitations, je suis super contente pour vous! Et quelle belle famille à rajouter à notre beau pays! bisous!

    RépondreEffacer
  5. Félicitations! Je ne sais pas si c'est le fait de l'avoir fait un bébé de quelques semaines sans les bras, un poil récalcitrant, et dans la salle pas exceptionnelle du centre hellénique, mais personnellement je n'en garde pas un souvenir très fort. :(

    RépondreEffacer
  6. Merci les filles pour vos gentils commentaires.

    Delphine : effectivement, le lieu de la cérémonie a l'air de changer régulièrement. J'avoue que là c'était parfait, ça a ajouté de la solennité.

    RépondreEffacer
  7. Bravo ! Quel chemin parcouru pour en arriver là...

    RépondreEffacer
  8. J'espère que tu te plairas autant que nous à Montréal et que tu prendras le même chemin :-)

    RépondreEffacer
  9. Bravo ! Quelle grosse étape et quel soulagement j'imagine.

    RépondreEffacer