jeudi 15 août 2013

Croatie - Dubrovnik

Nous avons profité de notre voyage en France pour faire une escapade d'une semaine en Croatie. Grâce à Easyjet, le vol Paris-Dubrovnik était plus qu'abordable alors nous n'avons pas hésité une seconde.

Pour situer, la Croatie est un pays de 4 millions d'habitants, situé sur les bords de la mer adriatique. Le pays est devenu le 28ème état membre de l'Union Européenne le 1er juillet 2013. Le salaire mensuel moyen est de 750 Euros.
Dubrovnik est une petite ville au sud du pays, surnommée la "perle de l'Adriatique". 
Pour bien l'appréhender, nous avons commencé par contourner la ville du haut de ses remparts. Quel panorama, et sur la ville, et sur la mer !
Au large, la petite île "réserve naturelle" de Lokrum, à 10 minutes en bateau.
Puis, visite de la ville...
Tour de l'horloge
Palais Sponza
Fontaine d'Onofrio
Palais du recteur
Marché matinal en centre-ville
Le port
Stradum (la grande rue centrale)
Les nombreux escaliers
Le téléphérique pour aller admirer la ville
Monastère franciscain
En somme, nous avons passé 4 jours très agréables à Dubrovnik.

Les plus
- ville historique très bien conservée (classée patrimoine mondial de l'Unesco)
- climat très agréable
- ville ultra propre
- vieille-ville totalement piétonne
- excellente gastonomie locale (poisson, fruits de mer, pizza notamment)
- proximité d'îles préservées

Les moins
- prix des hôtels / chambres d'hôtes très chers comparés au niveau de vie
- ville tellement propre qu'on se croirait à Disneyland (ou dans le Vieux-Québec)
- ville totalement envahie par des hordes de touristes
- pas de belle plage à proximité

Prochaine étape : l'île de Lokrum.

By Frank ;-)

PS : On croise très peu de Dalmatiens en Damaltie (je parle des chiens, hein!)

3 commentaires:

  1. Je lis toujours votre blog que je trouve très intéressant, et je suis fan, mais une fois à Dubrovnik pourquoi ne pas avoir été faire un tour en Bosnie, voir le pont de Mostar, c'est une pure merveille. Et j'ai également été étonnée de la propreté (mais çà c'est les restes du communisme) des villes, car même à Primosteme sur la côte dalmate nous avions eu cette vision de pays très propre, Chibnik, pareil..; Oui nous aussi on a constaté que la vie était très chère mais bon je crois que c'est partout pareil maintenant, rien n'est bon marché, surtout pendant les périodes estivales. MCM

    RépondreEffacer
  2. En 7 jours on a du faire des choix. On a fait Split et le parc naturel de Krka. La suite des posts va suivre :-)

    RépondreEffacer
  3. Exactement la remarque que je m'étais faite il y a maintenant 11 ans lors de mon stage à Zagreb... coût de la vie de tous les jours tellement élevée que je me demandais comment faisaient les gens !

    RépondreEffacer