vendredi 31 mai 2013

Rêve des Grands Ballets

Nous nous sommes décidés en dernière minute à aller voir le ballet Rêve, une toute nouvelle création avec les 32 danseurs des Grands Ballets canadiens de Montréal.

Déception... Je crois que je suis trop terre-à-terre pour aimer ce genre de spectacle, et pourtant j'adore la danse! Le chorégraphe allemand Stephan Thoss s'est inspiré des tableaux de Magritte et d'une citation du peintre : «Si le rêve est une traduction de la vie éveillée, la vie éveillée est également une traduction du rêve.»
Bref, ça part dans tous les sens : on voit en avant-scène une écrivaine avec un danseur qui la suit comme une ombre et représente son inconscient. En arrière-scène, des danseurs interprètent des bouts de rêves décousus, ce sont les personnages des récits inachevés de l'écrivaine.

Donc pas de fil conducteur, des danseurs qui semblent danser côte-à-côte sans jamais danser vraiment ensemble, un ballet visuellement peu attrayant et notre regard qui ne sait jamais très bien où se poser tellement c'est confus... Définitivement pas le meilleur ballet de la saison!

Aucun commentaire: