samedi 11 mai 2013

Promenade de Jane dans le quartier gai

Le premier week-end de mai, le Centre d'écologie urbaine de Montréal organise plus de 50 visites de quartier guidées gratuites dans le cadre de la promenade de Jane.
Cette année, nous avons choisi "Comment penser le village gai?". Cette visite était menée par le jeune président de Coalition jeunesse montréalaise de lutte à l'homophobie.
Pendant 1h45, nous avons re-découvert ce quartier à travers son histoire et ses commerces. Installé depuis 30 ans, il a connu la répression policière des années 80, de nombreux incendies, les ravages du sida et le développement commercial et touristique qui prennent le pas sur le développement social.
Priape, une chaîne de magasins pour hommes gays qui existe depuis 1974. 
Place créée à la mémoire des personnes mortes du sida au Québec. Elle est pensée en 2 parties : l'une avec des arbres et des plantes pour représenter la vie et l'autre avec des bancs façon pierres tombales noires pour représenter la mort, avec la plaque commémorative au centre.
Sur cette place se trouve également un mur érigé par la ville pour recouvrir un graffiti homophobe qu'un commerçant avait refusé de faire retirer de sa façade.
En déambulant dans le quartier et en comptant les commerces, on se rend vite compte qu'il y a beaucoup plus de commerces, boîtes, restaurants, cafés, saunas ou sex-shops que d'espaces pour les organismes communautaires. 
 
Au sauna L'Oasis, c'est soirée mousse le jeudi!
La fameuse boîte de nuit Apollon à la déco inspirée du Parthenon d'Athènes.  
On ne s'ennuie pas dans le quartier, par contre je ne suis pas sûre de vouloir y élever mon fils  quand je tombe sur ce genre de pancarte en allant au parc à jeux... En effet, c'est un quartier agréable et festif qui regroupe aussi beaucoup de misère humaine. Autour de la station Berri, à l'entrée du quartier gai sur Sainte-Catherine, c'est là qu'on croise le plus d'itinérants et de drogués à Montréal.

3 commentaires:

  1. je connais un couple avec une fille de 4 ans qui viennent d'emménager... :(

    RépondreEffacer
  2. Qu'ils fassent gaffe aux seringues alors! :-P

    RépondreEffacer
  3. Pour avoir testé (j'ai tenu trois semaines ^^) une coloc dans ce quartier, je ne m'y sentais pas du tout à l'aise... C'est une bonne manière que cette balade pour le redécouvrir !

    RépondreEffacer