mardi 10 avril 2012

Dans l'État de New York

Nous avons profité de ce grand week-end de Pâques pour partir en famille découvrir l'État de New-York. Partir avec un chien sans réserver d'hébergement à l'avance n'est pas le plus simple ni le plus économique mais on s'en est quand même bien sortis.

Première halte : la ville de Syracuse. Nous avons été agréablement surpris par l'architecture, le très beau campus et le fait qu'on se sente vraiment au printemps avec les fleurs qui poussent et les arbres qui bourgeonnent.
Le but de notre voyage était de voir la région des Finger Lakes. Des légendes amérindiennes racontent que les Finger Lakes forment la main d’un grand esprit qui bénit la terre. Il y a d'ailleurs beaucoup de vignes dans la région...
Le lendemain, nous avons donc visité le village de Skaneateles : plutôt chic, il semble y faire bon vivre.
Le lac est superbe, l'eau bien claire et le ciel bien bleu.
Nous avons mangé les traditionnels chocolats de Pâques.
Ville de Seneca Falls qui n'a plus de chutes depuis une centaine d'années contrairement à ce que son nom indique.
Taughannock Falls.
Au bord d'un lac...
Arrivée à Ithaca, là aussi l'architecture est agréable à regarder.
C'est à Ithaca que se trouve l'université Cornell qui fait partie de l'Ivy League. Ce sont 8 universités pivées du nord-est des États-Unis qui sont parmi les plus prestigieuses dans le monde : Brown, Columbia, Harvard, Yale, Dartmouth College, Princeton, Université de Pennsylvanie et Cornell!
Un peu comme à l'Université de Montréal, on croise beaucoup d'asiatiques. Et en plein coeur du campus, on trouve des chutes.
Nous sommes ensuite partis faire une promenade dans le parc des Buttermilk Falls.
Avant de repartir vers Sackets Harbor avec quelques arrêts bien sympathiques au bord de l'eau.
Nous avons rencontré une famille de cerfs de Virginie sur la route. Ils n'étaient pas farouches.
Nous avons passé notre dernière nuit à Sackets Harbor.
Avant de rentrer par Cape Vincent et le côté américain des Mille-Îles que nous ne connaissions pas encore.
Nous avons passé 2h15 à la douane à l'aller et au retour, nous avions choisi un plus petit poste de douane près d'Alexandria Bay où le douanier nous attendait! Nous avions quelques inquiétudes car c'était la première fois que Quetsch passait la frontière américaine mais les douaniers l'ont à peine regardé. 4 jours de promenade pour bien nous ressourcer!

3 commentaires:

  1. Wouah plus de 2h à la douane... ouch !

    RépondreEffacer
  2. Eh oui, week-end de Pâques oblige...

    RépondreEffacer
  3. et encore vous aviez pris un petit coin! Belle virée en tout cas!

    RépondreEffacer