Les Urgences de l'Hôpital Saint-Luc

Suite à ma pirouette, je suis allée à pied au seul hôpital que je connaissais dans le coin : l'Hôpital Saint-Luc qui se trouve dans le quartier latin. J'ai quand même pris le temps de m'arrêter à la bibliothèque pour récupérer un livre car je savais que l'attente allait être longue. Note pour plus tard : ne jamais reprendre un Amélie Nothomb car en 2 heures maximum c'est plié!

Mon accident a eu lieu à 14h, je suis arrivée à l'hôpital à 15h et je suis repartie à 20h45.

Donc 5h45 au total :
- 5 minutes d'attente pour passer au triage : une infirmière fait une première évaluation
- 4h25 d'attente pendant lesquelles j'ai lu mon livre, regardé les autres patients car c'est un vrai spectacle, regardé le début du match de hockey Canadiens/New-York
- 1h15 où j'ai été très bien prise en charge avec rencontre de l'infirmière, du médecin, prise de radios de tout l'avant-bras et pose d'un plâtre provisoire.

Je continue à dire que les soins sont très bons au Québec, et en plus ils sont totalement gratuits. Le triage est bien fait et les cas graves sont traités très rapidement. Le passage se fait par degré d'urgence et c'est normal : j'ai attendu 4h30 alors qu'une dame attendait depuis 8h mais elle n'avait qu'une petite brûlure sur le ventre pour laquelle un pharmacien aurait simplement pu donner une crème... L'attente est aussi faite pour dissuader les gens qui ont tendance à se précipiter aux urgences pour un rhume.

Je suis repartie avec mon plâtre, une ordonnance avec de la morphine que je refuse de prendre (je préfère souffrir que d'être droguée) et un RDV pour le lendemain matin à l'hôpital Notre Dame qui a lui un service d'orthopédie.