lundi 12 décembre 2011

Enregistrement des Grandes Entrevues

Je suis allée assister à l'enregistrement des Grandes Entrevues à l'Usine C.
C'est une émission de télévision de Radio-Canada, présentée par Stéphane Bureau qui interviewe une  personnalité. L'enregistrement, avec diffusion d'extraits vidéos, se fait en public dans une salle de théatre, dure 2 bonnes heures et l'invité du jour était Jean-François Mercier.
Cela m'a permis de découvrir la carrière de Jean-François Mercier, humoriste québécois de 44 ans que je ne connaissais que pour son animation de l'émission Un gars le soir actuellement diffusée sur V.

J'ai appris notamment qu'il avait fait des études en actuariat avant de faire l'École nationale de l'humour à 30 ans, qu'il était l'un des auteurs d'Un gars une fille et que son personnage de "gars frustré" ou de "gros cave" lui collait au corps. Il est une sorte de Bigard québécois, à l'humour "heavy" parfaitement assumé.

J'ai trouvé Jean-François Mercier complètement décomplexé par rapport à l'argent (ce qui est à la fois très nord-américain) et plus complexe qu'il ne paraît, hyper-réaliste et avouant avoir pensé au suicide à une certaine période de sa vie. Les comiques ne sont pas toujours les plus drôles dans la vraie vie...

2 commentaires:

Emmanuel a dit...

Merci pour cette découverte, j'adore son humour!!

Marie a dit...

Bienvenue!