vendredi 2 septembre 2011

Capri

Depuis Naples, on arrive à Capri en 45 minutes de bateau.
Ici, les taxis ne sont pas comme ailleurs...
Pour arriver au coeur de l'animation, il faut prendre un funiculaire.
La ville de Capri, c'est des boutiques de luxe, des terrasses où il faut être vu, des ruelles étroites, des maisons colorées et beaucoup de charme.
Des jardins d'Auguste, on peut admirer la vue sur la via Krupp,
et sur la côte.
Ensuite, on a pris le bus pour la ville d'Anacapri, un peu moins jet set. On y voit la maison rose,
l'église Sainte Michele où on découvre le péché originel sur le sol,
des bancs en faience,
et les touristes japonais prennent même le télésiège pour admirer la vue d'encore plus haut. 
L'île de Capri est vraiment belle et je peux maintenant affirmer que sa réputation n'est pas surfaîte. Manquent juste quelques belles plages. 

2 commentaires:

Shandara a dit...

Tout un beau voyage que vous faites en ce moment!

Dorydee a dit...

ça donne envie, la dolce vita, quel dépaysement!