mardi 10 mai 2011

Mon dimanche

8 mai : ma première fête des mères et de grands sourires au réveil! J'ai quand même laissé père et fils au lit pour aller à la bibliothèque du Plateau Mont-Royal pour un atelier de reliure japonaise.
Je suis toujours aussi peu manuelle mais toujours aussi curieuse de découvrir de nouvelles choses.
J'ai donc découpé, collé, cutterisé, cousu...
pour obtenir 2h30 plus tard un joli petit livre dont il va maintenant falloir remplir les pages blanches.
J'ai passé une excellente matinée avec l'artisan-relieure qui partage avec passion son amour des livres. J'ai d'ailleurs bien écrit relieure à la québécoise car celle-ci déteste les Français qui l'appellent relieuse, le même terme que la machine.

Puis nous sommes montés en famille (et en bus) au Mont-Royal pour un pique-nique face au lac aux castors. Il manque encore quelques degrés mais ça fait du bien de pouvoir passer du temps dehors au soleil.
En redescendant, nous sommes tombés sur les Guillaume qui pédalaient courageusement jusqu'au panorama. Comme quoi Montréal est un village...
Les tam-tams étaient bien au rendez-vous en bas avec un monde fou.

Le soir, je suis allée avec les garçons au Lion d'Or voir la Ligue d'Improvisation Montréalaise. 2 équipes s'affrontaient dans des situations autour du thème de l'amour. Cette fois, on peut dire que les acteurs ont plus montré leur talent d'acteurs que leur talent d'humoristes.

3 commentaires:

  1. Moi qui étais venu pour rigoler... J'attends la semaine prochaine pour le fou rire!

    RépondreEffacer
  2. Belle journée ! C'est où exactement ces tamtams ?

    RépondreEffacer
  3. C'est quand tu descends du Mont Royal avant de tomber sur l'avenue Mont Royal. On trouve beaucoup d'originaux.

    RépondreEffacer